Les liaisons dangereuses

1034 mots 5 pages
« Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe en nous » disait Jules Renard dans son Journal. Les effets de cette dite-graine sont nombreux ; parmi eux, le trouble, la controverse et le bouleversement, qui ont occupé une grande place dans l'histoire de la littérature, surtout lorsque le pouvoir de l'Église était celui qui prédominait. Au XVIIIe siècle, Les liaisons dangereuses ne laissa guère les Européens de l'époque froids ; c'est d'ailleurs encore aujourd'hui un roman qui dérange. Par les valeurs libertines, perverses qu'il présente, par ses intentions critiques envers la haute bourgeoisie de son époque ainsi que par sa conclusion où le Mal triomphe sur le Bien, il devient aisé, même pour le lecteur actuel, de voir cet inconfort qui nait après avoir lu le roman.

Tout d’abord, nous considèrons que cette histoire dérange puisqu’elle est perverse et libertine pour une époque où l’Église est encore présente et puissance. En effet, tout au long du récit, il s’agit d’une exposition de duel pervers et libertins entre deux membres de la noblesse française du XVIIIe siècle, le Vicomte de Valmont et la Marquise de Merteuil alors, qu’à cette époque en France l’église est très présente et puissante dans la vie des gens. La lettre 4 des liaisons dangereuses démontre bien comment le Vicomte de Valmont est pervers et libertin, : « Mais de plus grands intérêts nous appellent ; conquérir est notre destin… »[1]. Le Vicomte de Valmont et la Marquise de Merteuil, ne cherche qu’à avoir de nouvelles conquêtes pour lesquelles ils devront travailler pour les obtenir, et une fois obtenue, ils les remplaceront par de nouvelles. Au début du XVIIIème siècle, en France, la population est principalement catholique, soit 93% de la population.[2] La société est inégalement fervente et pratiquante, seulement 1 à 1,5% de faux mariage dans le diocèse de La Rochelle et 1% de naissance hors mariage.[3] Ce qui fait qu’a la sortie de ce livre, la population était choquée des propos et des

en relation

  • Les liaisons dangereuses
    1527 mots | 7 pages
  • Les liaisons dangereuses
    5599 mots | 23 pages
  • les liaisons dangereuses
    2146 mots | 9 pages
  • Les Liaisons Dangereuses
    710 mots | 3 pages
  • Les liaisons dangereuses
    878 mots | 4 pages
  • Les liaisons dangereuses
    2669 mots | 11 pages
  • Les liaisons dangereuses
    36790 mots | 148 pages
  • liaisons dangereuses
    539 mots | 3 pages
  • Les liaisons dangereuses
    513 mots | 3 pages
  • Les liaisons dangereuses
    492 mots | 2 pages