Les liaisons dangereuses

Pages: 6 (1401 mots) Publié le: 9 octobre 2012
L’ EPISTOLAIRE

Les Liaisons dangereuses (LXXXI)
C. de Laclos






Jusqu’ en 1782, Pierre Choderlos de Laclos est un officier d’artillerie parfaitement inconnu que les hasards de la vie ont conduit de Besançon à Paris. A partir de cette année-là il est l’auteur d’un ouvrage dont la parution fit l’effet d’une bombe : Les Liaisons dangereuses. En écrivant ce romanépistolaire Laclos a-t-il voulu comme il le prétend « rendre un service aux mœurs » en inspirant de la répulsion pour le mal ? Ou bien a-t-il cherché à discréditer une aristocratie corrompue dont les héros incarnent tous les vices ? Toujours est-il que le roman fit scandale ce qui n’empêcha pas Laclos de poursuivre honorable dans l’armée jusqu’en 1803, année de sa mort.

Ce roman épistolaire met enscène deux personnages qui font profession de libertinage. Valmont et la marquise de Merteuil sont deux séducteurs professionnels, hypocrites et manipulateurs. Tout au long de l’œuvre, ils se confient leurs stratégies amoureuses, se flattent de corrompre la vertu de leurs victimes et s ‘amusent des réactions de ces dernières.
L’extrait proposé est un passage de la lettre LXXXI dans lequel la marquisefait le récit de sa vie à Valmont et lui décrit la manière dont elle parvint à construire sa personnalité.

Comment sur le mode de la confidence, cette lettre dénonce-t-elle la société du XVIII ème siècle ?


I. UNE LETTRE CONFIDENCE

 Les marques de l’épistolaire
 Une absence d’éducation
 Une éducation particulière

II. UNE SOCIETE HYPOCRITE

 L’art du paraître
 Une comédiennetalentueuse
 Une libertine


I. UNE LETTRE CONFIDENCE

 Les marques de l’épistolaire

On repère les indices de la lettre avec la date finale. L’absence d’année souligne la volonté la lettre ds un siècle et non une période précise du point de vue annuel

Le démonstratif ancre la lettre ds une situation d’énonciation qui lui est propre.

L’absence de lieu peut se justifier par lefait qu’il s’agit d’une fiction, mais en même temps lieu peu important.

Le destinateur est présent par le biais de la 1ère personne (80 fois ttes marques confondues). Il s’agit d’une femme comme le souligne le vocabulaire explicite (l.1,5,45) mais aussi les marques orthographiques (l.2,9,30,47…)
Absence de signature mais on sait qu’il s’agit de la correspondance de la marquise de Merteuil avecValmont.

Le destinataire est lui aussi identifiable grâce aux pronoms de la 2ème pers. du pluriel. On sait qu’il s’agit d’un homme (l.26, part.passé) et qu’il entretient avec la marquise des relations privilégiées : les indices de temps soulignent la fréquence des rencontres (l.2,18,26).

Au travers de cette lettre, la marquise confie son passé au vicomte et ses confidences laissentapparaître :


 Une absence d’éducation

M. de Merteuil montre que les jeunes filles n’ont aucune éducation au travers de l’accumulation l.5-6. Elles n’apprennent les choses de la vie qu’en les devinant, elles ne sont pas formées à l ‘esprit critique ni à la créativité.
Elle souligne sa condition l.10 en faisant apparaître l’idée que le sort d’une femme est d’être muette et inactive.
Conséquencelogique la femme est perçue comme idiote (l.11)

M. de Merteuil est conforme à cet idéal puisqu’aux yeux du monde elle présente les qualités d’une jeune fille de son époque. Mais cela n’est qu’apparence…

L’ouverture sous forme de questions oratoires (l.1 à 4) annoncées par le connecteur d’opposition MAIS souligne le caractère différent de la marquise. Elle n’est pas une femme comme les autreset de fait elle va se forger sa propre éducation.





 Une éducation particulière


C’est l’inaction qui lui permet « d’observer et de réfléchir » (l.10-11). Par le choix du GV elle souligne sa détermination (l.10). Elle juge le monde extérieur et apprend la dissimulation, puis le travestissement.

Son apprentissage concerne des connaissances sociales sur le comportement en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Liaisons dangereuses
  • Liaisons dangereuses
  • Les liaisons dangereuses
  • Les liaisons dangereuses
  • Liaisons dangereuses
  • Les liaisons dangereuses
  • Liaisons dangereuses.
  • Les liaisons dangereuses

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !