Les lisaisons dangereuses

485 mots 2 pages
Les Femmes

Durant tout le roman, les femmes sont représentées différemment et avec chacune un rôle différent.

Les femmes idéalisées :

Blanche fleur :
C’est la plus importante femme du roman car c’est le premier et seul vrai amour de Perceval, elle marque un grand changement dans le comportement de Perceval. Elle est très futée et maline. Elle est idéalisée car elle est entre autre représentée par les 3 couleurs divines (or, vermeille, blanc).

La Jeune fille aux petites manches :
C’est elle qui va pousser Gauvain à se battre et à prouver qu’il est un très bon chevalier. C’est une princesse, on parle d’elle comme étant douce et belle.

Les femmes du château et les 2 reines : Elles sont toutes vêtues de satin, de tunique aux couleurs variés et des robes de soie brochée d’or. Ces femmes représentent vraiment l’image de la femme dans tout le conte, très bien vêtue, très belle.

Les femmes qui initient Perceval à la courtoisie :

La mère de Perceval :
C’est la première femme qui apparaît dans le conte, elle apprend la vie à Perceval et lui donne des conseils sur les femmes. C’est une femme noble mais qui se cache afin de protéger son fils bien aimé.

Jeune fille endormie :
C’est la première femme que Perceval rencontre autre que sa mère, elle marque le début de la vie de Perceval et le détachement avec sa mère.

Les femmes humiliées :

La demoiselle que Keu à frappé :
C’est une femme importante car c’est la femme qui va déclencher un phénomène de courtoisie pour Perceval. Il y a une prophétie qui disait que lorsqu’elle rirait, ce serait devant le meilleur chevalier de tous. C’est la femme pour laquelle Perceval va se battre durant tout le conte. Elle est humiliée car elle est frappée par un homme devant tout le monde.

Demoiselle hideuse :
C’est une femme qui essaie d’attirer les chevaliers. Elle est représentée sur une mule et un fouet à la main, ce qui est signe de honte et de ridicule.

Conclusion :
Les femmes sont omniprésentes

en relation

  • Haccp
    3784 mots | 16 pages
  • Francais 15 Texte
    17952 mots | 72 pages