les mains libres

1906 mots 8 pages
Le recueil Les mains libres, publié en 1937, se présente comme une œuvre à quatre mains signée de Man Ray et de Paul Eluard, un plasticien et un poète connus pour leur participation active au mouvement surréaliste né à Paris dans les années 20. Une telle collaboration, d'autant plus originale qu’ici ce sont les poèmes qui illustrent les dessins, est déjà en soi un signe d’appartenance à ce mouvement. Il semble donc légitime de se demander en quoi ce recueil peut être plus précisément qualifié de surréaliste. L'analyse des différents motifs et des thématiques récurrentes puis l'étude des procédés artistiques mis en œuvre nous permettront d'éclairer cette question.

Des motifs surréalistes parsèment le recueil. On note au fil du recueil la présence de motifs récurrents comme la femme, l'amour, le rêve et la liberté. Le titre même du recueil est programmatique: il semble réfuter l'expression "les mains liées" et annoncer ainsi l'évocation d'une certaine liberté tandis que les mains, vecteur de la création, peuvent favoriser le contact amoureux avec la femme.

Le frontispice, qui relève de l'onirisme par un jeu de renversement des proportions, met la femme en lumière. Son gigantisme lui accorde une importance toute particulière, que son omniprésence au fil du recueil tend à confirmer. Sa main reposant sur les bâtiments et sa chevelure retombant en cascade dans l'eau semble l'imposer comme une invitation au rêve, mais aussi comme une muse enchanteresse. La figure de la Lorelei n'est effectivement pas loin.

Si l'on s'en tient d'abord aux dessins, et notamment aux nombreux nus, on ne peut que constater que la femme occupe une place prépondérante dans le recueil. Eluard déclare dans sa préface que "Man Ray dessine pour être aimé", on peut donc y voir l'expression des désirs et des fantasmes du plasticien. On peut voir l'expression de ces fantasmes dans la silhouette dessinée par le fil dans le couple liminaire "Fil et aiguille", mais aussi dans la femme qu'empoigne

en relation

  • Les Mains Libres
    6610 mots | 27 pages
  • les mains libres
    1873 mots | 8 pages
  • Mains libres
    787 mots | 4 pages
  • les mains libres
    2227 mots | 9 pages
  • Les mains libres
    1788 mots | 8 pages
  • les mains libres
    281 mots | 2 pages
  • Les mains libres
    427 mots | 2 pages
  • Les Mains Libres
    4098 mots | 17 pages
  • mains libres
    881 mots | 4 pages
  • les mains libres
    1052 mots | 5 pages