Les Mains Libres

4098 mots 17 pages
Cette question vous encourage à un plan critique du type oui/non… Il s’agit d’une question « fermée ». Votre attention doit se porter sur le mot « éloge » qu’il convient de définir dans l’introduction pour problématiser cette question fermée.

Les Mains libres, publié en 1937, inscrit dans son titre même la revendication d’une absence de contraintes et l’importance de la main, vecteur de contact et de création. Tout au long du recueil, le motif de la main est présent, harmonieusement réparti entre les dessins de Man Ray et les poèmes de Paul Eluard. Nous pouvons donc légitimement nous demander si ce recueil peut se lire comme un éloge de la main. Nous analyserons dans un premier temps comment ses différentes représentations constituent un motif privilégié et une célébration, un hommage. Puis nous interrogerons sur l’ambigüité de cette main et ses valeurs plus négatives.

I La main est un motif privilégié dans le recueil

Man Ray, qui s’est imposé comme peintre du désir et comme génial photographe de la femme, privilégie le nu dans ce recueil : un dessin sur deux est un nu, trois femmes sur quatre sont dénudées. S’inspirant du genre du blason, il s’appesantit sur certains détails corporels dont la chevelure, les yeux et la main, emblèmes de la beauté et de la sensualité.

- Ainsi le titre "Belle main" (p.69) associe le mot « main » non plus à l’adjectif « libre », mais à « belle », sans déterminant avant le nom. Le recours au singulier, par opposition au pluriel du titre du recueil suggère une forme de généralisation.

Dans la préface, Eluard en affirmant qu’ « il y a plus de merveilles dans une main tendue, avide, que dans tout ce qui nous sépare », accorde d’emblée au motif de la main se charge une valeur positive, notamment lorsqu’il s’agit de célébrer la présence de la femme ou de la représenter dans l’extase. Il s’agit souvent en effet, à travers cette main d’encenser la femme et d’exalter sa présence. Ceci est surtout net dans la première

en relation

  • Les Mains Libres
    6610 mots | 27 pages
  • les mains libres
    1873 mots | 8 pages
  • Mains libres
    787 mots | 4 pages
  • les mains libres
    2227 mots | 9 pages
  • Les mains libres
    1788 mots | 8 pages
  • les mains libres
    281 mots | 2 pages
  • Les mains libres
    427 mots | 2 pages
  • les mains libres
    1906 mots | 8 pages
  • mains libres
    881 mots | 4 pages
  • les mains libres
    1052 mots | 5 pages