Les marchés internationaux

4588 mots 19 pages
LES MARCHES EXTERIEURS OU LES ECHANGES INTERNATIONAUX

Entre les Etats il y a de nombreux échanges. Et il y a un document qui transcrit les importations et exportations des biens d'un pays, appelé balance commerciale, il y a aussi le balance des invisibles qui elle fait la même chose mais avec les services. Et enfin, on appelle balance des paiements, celle qui concerne les biens, services et capitaux. On achète tout dans la monnaie du vendeur, ainsi il existe le marché des changes. Il faut deux transactions, d'abord acheter la monnaie et ensuite le produit. Sur ce marché, il y a deux flux : * demande d'euros * offre d'euros

Il y a des exceptions au principe d'acheter dans la monnaie du vendeur : le pétrole, la drogue et les armes qui s'achètent en $. Le prix régule l'offre et la demande en fonction de la gestion des ressources. Pour un producteur un prix bas va inciter a ne pas produire alors qu'un prix haut entraine l'inverse. Les consommateurs vont vers l'abondance et les producteurs vers la rareté. Tous les prix a l’internationale changent sur le marché des monnaies (variations). Le prix de la monnaie est le régulateur des échanges mondiaux.

+ COMPLETER SCHEMA

1) LES ECHANGES INTERNATIONNAUX, COMMERCIAUX
a) LES THEORIES

Il y a un problème simple : pas deux théories qui s'opposent mais une multitude de théories sur le libre échange. Tous disent « vive le libre échange » mais comment ?

Pendant longtemps, la famille des mercantilistes on dominés l'économie. Leur idée étant : le but d'un pays est de s'enrichir, a l'époque en accumulant de l'or. Comment y parvenir ? Acheter peu et vendre beaucoup. Dans l'ombre de cette idée rustique, la France a développé avec Colbert, une forme particulière de mercantilisme : avoir une industrie nationale puissante. Mais une école va s'opposer a cela : les physiocrates.

SMITH : (a rajouter)
Selon lui, la spécialisation doit s'imposer, sa devise est « faire ce qu'on fait mieux et acheter ce que les

en relation

  • Francais bts
    497 mots | 2 pages
  • Bts muc
    606 mots | 3 pages
  • Ses le marché
    667 mots | 3 pages
  • Economie TC
    1992 mots | 8 pages
  • Marché, prix, revenus. dut gea
    3106 mots | 13 pages
  • Rock
    628 mots | 3 pages
  • Eco-droit contexte pro
    683 mots | 3 pages
  • Disserte
    570 mots | 3 pages
  • Le marché
    1806 mots | 8 pages
  • Léchange sur les marchés
    593 mots | 3 pages
  • La crise vu par aglieta
    1814 mots | 8 pages
  • Jeudi noir
    995 mots | 4 pages
  • Les bouleversements de la chretiente au xviieme siecle
    390 mots | 2 pages
  • Objet d'étude sur la contrefaçon
    1388 mots | 6 pages
  • Les rapports marchands et leurs limites.
    1729 mots | 7 pages