Les néoclassique

Pages: 6 (1399 mots) Publié le: 30 mars 2013
Les néoclassique
Selon les néo-classiques, la crise de surproduction ne peut pas exister. A l’offre de produit sur un marché correspond nécessairement une demande égale (les forces de marché s’exerçant librement). La production doit donc pouvoir s’écouler naturellement. S’appuyant sur la loi des débouchés de Say, les néo-classiques, considérant que la monnaie n’est qu’un moyen de transaction,pensent que le revenu est entièrement consommé. Si une partie est consommée directement, l’autre est épargnée et servira pour l’achat de biens d’équipement
Une action est un titre de propriété tandis qu’une obligation est un titre de créance. En effet, une action est la plus petite part du capital d’une société alors qu’une obligation est la plus petite part d’une dette contractée par une sociétéou même un état.
Action : j’achète une part du capital, je deviens propriétaire (actionnaire) d’une part de la société.
Obligation : je prête une part de la dette contractée par une société ou un état, je deviens créancier de la société ou de l’état emprunteur qui doit me rembourser mon prêt avec des intérêts.
L’action donne droit à une part des bénéfices quand ils sont distribués : ledividende.
L’obligation donne droit à un intérêt qui est appelé : le coupon.
Fonctions de la monnaie
* instrument de mesure de valeur : la monnaie permet d’évaluer de façon simple les marchandises susceptibles d’être échangées. Elle permet donc de fixer un prix.
* instrument d’échanges : moyen de transaction.
* instrument de réserve : la monnaie doit conserver son pouvoir à travers les temps.Par exemple, l’épargnant espère que son argent épargné ne perdra pas de sa valeur. Pour que cette fonction soit bien remplie, il faut que le pouvoir d’achat soit conservé : pas d’inflation.
Note : avec la fonction moderne, la monnaie devient instrument de politique économique, permettant d’influencer l’activité économique (ex : politique de relance par la demande : hausse de la consommationentraîne une hausse de la demande).
II – Evolution de la monnaie
A – Les différentes formes de monnaie
Pour remédier aux inconvénients du troc, on a utilisé dans les échanges un bien intermédiaire : la monnaie.
1) La monnaie marchandise
Représente des marchandises dont la valeur est reconnue par tous. Il faut que ces biens aient une valeur intrinsèque (valeur commerciale), par exemple : boeufs,sucre, tabac, thé… La monnaie doit avoir 2 fonctions :
* la thésaurisation ("mettre de côté")
* la transaction
2) les métaux précieux
L’or et l’argent sont utilisés dans les échanges. Ils ont une valeur intrinsèque et symbolisent la domination et l’importance. La quantité de métaux précieux diminue avec le développement de l’activité économique : il y a besoin d’une nouvelle monnaie. Lavaleur commerciale or devenait supérieure à sa valeur faciale. La valeur de l’or était aussi supérieur à celle de l’argent. L’or était souvent thésaurisé.
La loi de Cresham annonce que "la mauvaise monnaie chasse la bonne".
3) la monnaie de papier
Remplace les métaux précieux. Pendant un certain temps, les billets étaient convertibles en or pour décider le peuple à accepter les billets. On lui aappliqué le cours légal. La monnaie à le pouvoir d’éteindre une dette (pouvoir libératoire) mais elle peut toujours être convertible en or. Petit à petit, le peuple prend confiance et le billet devient inconvertible. On lui applique le cours forcé.
Cours forcé = cours légal – convertibilité
4) la monnaie scripturale
Simple inscription sur les registres des banques. Les billets de banqueservent à leur tour de réserves monétaires.
B – La dématérialisation progressive de la monnaie
Monnaie marchandise : valeur propre.
Or et argent : valeur propre (métaux précieux).
Monnaie de papier : papier.
Monnaie scripturale : écriture.
III – Les formes actuelles de la monnaie
A – La monnaie marchandise
On la trouve dans l’évaluation des dots en monnaie marchandise (boeufs, chameaux) dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les néoclassiques
  • Les neoclassiques
  • Les néoclassiques
  • NeoClassiques
  • néoclassique
  • Les néoclassiques
  • Néoclassiques
  • les néoclassiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !