Les specificités des relations professionnelles dans les pme

1785 mots 8 pages
Introduction:
Les relations professionnelles ce sont l’ensemble des pratiques et des règles qui, dans une entreprise, une branche professionnelle, une région, ou un pays, structurent les rapports entre les salariés (et leurs représentants), les employeurs, l’Etat et les tiers-intervenants (consultants).
On distingue deux types de relations professionnelles:
-les relations individuelles, interindividuelles : relations qui prennent place entre des individus qui n’agissent que pour eux même. Ils n’agissent pas pour représenter d’autres individus par exemple.
-les relations collectives de travail : il s’agit de relations qui ont pour objet d’étudier des phénomènes collectifs. Comme par exemple : la représentation du personnel dans l’entreprise, la négociation collective (accord conclut entre les employeurs et les représentants syndicaux). Il s’agit d’un outil de prise de décision très important. Il peut également s’agir de la grève.
Les PME se définissent par la taille de l'entreprise et plus précisément par le nombre de salariés. Il existe deux définition des PME. Selon la définition européenne de l'Eurostat, une entreprise est considérée comme une PME quand elle est composée de moins de 250 salariés. Dans la deuxième, une PME est composée de moins de 500 salariés.
Selon la définition européenne, les PME se divisent selon les trois catégories suivantes: | Effectifs en nombre de salariés | Chiffre d'affaire ou total du bilan | Moyenne | 50-250 | ≤ 50 millions d'euro | ≤ 43 millions d'euros | Petite | 10-49 | ≤ 10 millions d'euros | ≤ 10 millions d'euros | Micro | <10 | ≤ 2 millions d'euros | ≤ 2 millions d'euros |

Comment sont structurés les relations entre les différents acteur au sein des PME ?
Dans un premier temps, nous montrerons que les relations collectives sont faible dans les PME. Puis dans un second temps, nous montrerons que les relations sont plutot interindividuelles au sein des PME.

I. Faiblesse des relations collectives dans

en relation

  • Gouvernance dans les pme
    4042 mots | 17 pages
  • Grh et performance des pme
    11387 mots | 46 pages
  • La gouvernanace et pme
    1655 mots | 7 pages
  • Motivation du dirigeant d'une pme
    21575 mots | 87 pages
  • Conseil en entreprise
    5239 mots | 21 pages
  • Marketing
    47059 mots | 189 pages
  • Marketing pme
    9488 mots | 38 pages
  • Le recrutement interne et externe en entreprise
    7185 mots | 29 pages
  • Chapitre 6 Les styles de direction
    2083 mots | 9 pages
  • Audit social
    12876 mots | 52 pages