linguistique

780 mots 4 pages
Dans un premier temps la linguistique contrastive, c'est la comparaison terme à terme, rigoureuse et systématique, de deux (langue source et langue cible) et de leurs différences structurales, pour réaliser des outils mieux adaptés et des méthodes plus performantes. C’est dans les années soixante que la linguistique contrastive a connu un immense succès, cette approche de la description linguistique, orientée vers l’enseignement-apprentissage des langues étrangères. Il y a aussi une nuance entre la linguistique contrastive et les autres et aussi elle a une relation avec les familles des langues. Alors, Dans premier lieu nous analyserons le but de la linguistique contrastive qui nous conduira à analyser statue de l’erreur et interférence et la relation de la linguistique contrastive avec les familles de langues et la nuance entre la linguistique contrastive et les autres Le but de cette linguistique dans l’apprentissage des langues étrangères c’est de faire compte que les élèves commissent des fautes comme l’interférence, c’est à cause de la différence qui se trouve entre la langue maternelle et la langue étrangère, c’est pour cela, l’enseignant ne doit pas punir les élèves par contre il doit montrer aux élèves comment corriger ces fautes à l’aide de la linguistique contrastive. L'interférence est un phénomène linguistique issu du fait du contact de langues. Selon MACKEY « l'interférence est l'utilisation d'éléments appartenant à une langue tandis que l'on en parle ou que l'on en écrit une autre >>
L’interférence dans un point psychologique c’est l’effet négatif que peut avoir une habitude sur l’apprentissage d’une autre habitude (langue avec une autre langue par exemple). L'interférence, c’est ce qui intéresse le didacticien, se manifeste sous forme de fautes : fautes de prononciation, de grammaire, de vocabulaire, etc. Il va donc être possible, désormais, de distinguer deux types de faute :
-

en relation

  • linguistique
    6506 mots | 27 pages
  • Linguistique
    2458 mots | 10 pages
  • Linguistique
    2141 mots | 9 pages
  • La linguistique
    15646 mots | 63 pages
  • Linguistique
    3398 mots | 14 pages
  • Linguistique
    864 mots | 4 pages
  • Linguistique
    8603 mots | 35 pages
  • la linguistique
    1205 mots | 5 pages
  • linguistique
    2251 mots | 10 pages
  • Linguistique
    2674 mots | 11 pages