Littérature et philosophie (argumentation)

1435 mots 6 pages
Argumentation.
Littérature et philosophie :
La plupart pensent que la philosophie se distingue radicalement de la littérature, d’ailleurs nous avons choisi de mettre un « et » entre la littérature et la philosophie à la place d’un « ou » par exemple, pour montrer que les deux disciplines sont au contraire solidement liées soit par implication soit par affrontement.
Si on part du concept que la philosophie est l’expression de la pensée à dessein de la rendre universelle et que la littérature est l’expression d’une recherche de la beauté qui s’accoude sur un langage métaphorique et symbolique possédant un grave substrat personnel, alors nous pouvons dire que les deux possèdent un point commun qui est « l’expression ».
Toutefois les limites entres la philosophie et la littérature se rapprochent tellement qu’il est parfois difficile de les distinguer, surtout qu’historiquement il y avait une sorte d’unité entre la poésie et la philosophie. La question de « qu’est-ce qu’est la littérature ? » ou de « qu’est-ce qu’est la philosophie ? » reste toujours d’actualité et réévalue à chaque fois les réponses données. Des œuvres comme ceux de Nietzsche, Proust, Valéry, Cioran ont acquis le rang d’incassables vue l’ambigüité qu’ils inspirent entre sensibilité et pensée, passion et raison, imagination et action, tout et rien à la fois.
Friedrich Nietzsche lui-même dans son Livre de la philosophie dit : « Grand embarras de savoir si la philosophie est un art ou une science. C’est un art dans ses fins et sa production. Mais le moyen, la représentation en concepts, elle l’a en commun avec la science. »
Le philosophe comme l’homme de lettres doit avoir une réflexion sur l’existence des choses. Mais ils ne peuvent pas la faire au-delà de ce que permet le langage. Ce n’est qu’à travers une unification, d’un point de vue conceptuel, entre la pensée et la métaphore d’une œuvre d’art et, d’un point de vue de l’être, la communication-communion entre l’homme rationnel et l’homme

en relation

  • Littérature Et Philosophie (Argumentation)
    996 mots | 4 pages
  • Lorsqu'on aborde des notions abstraites ou morales, quelles stratégies littéraires vous semblent les plus efficaces pour emporter l’adhésion du lecteur ?
    429 mots | 2 pages
  • Introduction a l'argumentation
    289 mots | 2 pages
  • Dans quelle mesure les textes littéraires et leurs formes d’argumentation peuvent-ils contribuer à changer l’homme et la société ?
    4381 mots | 18 pages
  • Mami
    598 mots | 3 pages
  • Entretien questions eventuelles
    953 mots | 4 pages
  • Dissertation-les différentes formes et stratégies d’argumentation que l’écrivain peut mettre en œuvre et l'étude de leur efficacité à emporter l’adhésion de leur auditoire.
    1869 mots | 8 pages
  • Argumentation directe/indirecte
    1414 mots | 6 pages
  • L'Homme dans les genres de l'argumentation.
    1092 mots | 5 pages
  • Voltaire, correspondance, fin de la lettre à damilaville (1er mars 1765)
    2043 mots | 9 pages