marcel planiol

1042 mots 5 pages
Commentaire du texte de Marcel Planiol : Traité élémentaire de droit civil

Le droit est un concept apparu dans les anciennes civilisations comme la Grèce antique ou la Rome antique. Le droit le plus ancien que nous connaissons est le droit mésopotamien, droit dont nous ne connaissons pas les fondements mais uniquement l’existence.
Mais le droit est complexe, ayant évolué au cours du temps, il convient de connaîre ses principes fondamentaux et ses origines pour réellement en cerner la définition.
C’est cette définition que Marcel Planiol, jurisconsulte du XIXème siècle, nous explique dans son Traité élémentaire de droit civil paru en 1904. Afin de nous permettre de comprendre les deux grands points qu’il traite dans ce texte, Marcel Planiol commence pour nous introduire l'étymologie du mot << droit >>. Ce mot venant du latin << directum >> est une métaphore d’après l’auteur qui, pris dans son sens figuré, désigne << ce qui est conforme à la règle >>, soit la loi. Marcel Planiol nous explique ensuite que cette métaphore se retrouve dans la plupart des langues européennes modernes mais n’existait pas dans les langues anciennes comme le latin ou le grec où ce droit avait plus un sens moral que juridique.
Ainsi, après nous avoir parlé de l'étymologie du mot << droit >>, le jurisconsulte Marcel Planiol répond à la question : Qu’est-ce que le droit?
Pour répondre à cette question, il aborde deux points important. Il explique tout d’abord que le droit a deux sens principaux (I), puis nous explique que le droit n’est pas qu’un art, c’est aussi une science (II).

Les sens du droit

Le droit n’est pas quelque chose qui peut se définir par une simple définition, en effet, le droit possède deux sens principaux totalement différent. L’un d’entre eux et son sens fondamental, et l’autre désigne l’ensemble des lois.

Le sens fondamental du droit

D’après Marcel Planiol, le sens fondamental du mot <<

en relation

  • L'abus de droit
    1083 mots | 5 pages
  • La faute
    1319 mots | 6 pages
  • Droit
    282 mots | 2 pages
  • Le droit dur le patrimoine
    2864 mots | 12 pages
  • droit subjectif
    2294 mots | 10 pages
  • Musta
    1169 mots | 5 pages
  • La place de la faute dans la responsabilité publique ?
    1264 mots | 6 pages
  • synthese_chapitre_3
    1598 mots | 7 pages
  • Dissertation - Droit des obligations - La responsabilité civile délictuelle comme limite à l’exercice d’un droit
    1821 mots | 8 pages
  • La notion de faute en responsabilité administrative
    1933 mots | 8 pages