Marketing bancaire

3593 mots 15 pages
Le Marketing Bancaire et ses spécificités :

De par la nature de son activité versée dans la servuction, la banque a des spécificités, ses méthodes doivent intégrer un certain nombre de données qui sont comme suit :
- Comme le Marketing des achats, il agit en amont pour collecter les ressources auprès des fournisseurs des capitaux. Cesressources seront transformées pour être distribuées en aval auprès de la clientèle bancaire (demanderesse de capitaux).
- Comme le Marketing industriel, le marketing bancaire traite avec des entreprises, cible auprès de laquelle la banque collecte et distribue des capitaux.
- Comme dans le cas du marketing des produits de grande consommation, les banques gèrent une gamme de produits qui sont destinés à une clientèle de particuliers donc à une population très nombreuse1.

Ajoutons à ces spécificités des caractéristiques intrinsèque qui influencent d’une manière directe le marché de la profession et de ce fait le marketing bancairemarqué par :
La forte réglementation étatique et interprofessionnelle (la banque n’est pas maîtresse de son offre, ni de ses prix entre autre l’influence de la politique des gouvernements).
La notion du risque est très forte (manipulation de l’argent).
La position de la banque demeure forte pour vendre (crédit), mais faible pour acheter (ressources).
Le manque de protection à l’innovation (pas de brevet possible entraînant une certaine difficulté pour différencier ces produits de façon durable). Le degré de culture du client, lorsqu’il s’agit des particuliers, demeure souvent faible face à l’aspect abstrait de certains services bancaires. ıL’existence d’une relation permanente entre la banque et ses clients

En dehors de leurs spécificités et de leurs caractéristiques, les institutions bancaires ont deux fois besoin de faire du marketing en raison de leur position doublement orientée vers deux marchés différents : le marché des ressources de capitaux et le marché des emplois destinés aux

en relation

  • Marketing bancaire
    17543 mots | 71 pages
  • Marketing bancaire
    784 mots | 4 pages
  • Le marketing bancaire
    7044 mots | 29 pages
  • Marketing bancaire
    1908 mots | 8 pages
  • Le marketing bancaire
    1676 mots | 7 pages
  • Marketing bancaire
    612 mots | 3 pages
  • Marketing bancaire
    3695 mots | 15 pages
  • le marketing bancaire
    2677 mots | 11 pages
  • Le marketing bancaire
    10463 mots | 42 pages
  • Marketing bancaire
    6993 mots | 28 pages