Monnaie

824 mots 4 pages
http://www.ecossimo.com/monetaire/14105-les-theories-monetaires.html http://www.lyc-arsonval-brive.ac-limoges.fr/jp-simonnet/spip.php?article24 Les Théories monétaires sont nombreuses et recouvrent différentes interprétations du meme phénomene.
Les classiques
Selon les classiques : “La monnaie n’est qu’un voile qui recouvre un troc”.
D’après la loi sur les débouchés de Jean Baptiste Say (économiste français, 1767-1832), « les produits s’échangent contre les produits », donc « l’Offre crée sa propre Demande ».
En effet, la fabrication de nouveaux produits suppose des revenus supplémentaires pour ceux qui les fabriquent et ainsi la possibilité pour ces nouveaux produits d’être demandés. Donc, toute inadéquation entre l’Offre et la Demande d’un produit ne peut être que provisoire. C’est pourquoi la monnaie ne joue pas de rôle par elle-même, elle est neutre.
D’après les classiques, le niveau du taux d’intérêt permet d’équilibrer la Demande de monnaie, par les investisseurs, et l’O de monnaie, par les épargnants.
Les keynésiens
D’après John Maynard KEYNES, économiste américain (1883-1946), cette conception de la monnaie doit être remise en cause car la monnaie peut être désirée pour elle-même: en effet la monnaie peut être thésaurisée en vue de détenir des « encaisses de précaution » (pour faire face aux aléas de la vie), ou de « spéculation » (pour réaliser des profits rapides) , il peut y avoir une demande de monnaie qui ne soit pas une demande de biens.
La monnaie n’est donc pas neutre.
De plus, d’après KEYNES, plus un revenu augmente, plus la part épargnée du revenu s’accroît ; cette tendance à épargner davantage se fait aux dépens de la demande de biens. La monnaie n’est donc pas “un voile qui recouvre un troc”.
L’intérêt de ce raisonnement est d’expliquer qu’une partie de la monnaie en circulation peut être retirée du circuit par certains de ses détenteurs(répétons qu’il s’agit de détenir des « encaisses de précaution »), mais alors, s’il y a

en relation

  • La monnaie
    1021 mots | 5 pages
  • La monnaie
    7116 mots | 29 pages
  • La monnaie
    919 mots | 4 pages
  • La monnaie
    3122 mots | 13 pages
  • La monnaie
    1498 mots | 6 pages
  • La monnaie
    970 mots | 4 pages
  • La monnaie
    677 mots | 3 pages
  • La monnaie
    1442 mots | 6 pages
  • La monnaie
    1255 mots | 6 pages
  • La monnaie
    1746 mots | 7 pages