Nantes

450 mots 2 pages
de la Loire, à 50 km de l'océan Atlantique. Chef-lieu du département de la Loire-Atlantique et préfecture de région des Pays de la Loire, elle est l'élément central de la communauté urbaine Nantes Métropole forte de près de 600 000 habitants. Associée à l’agglomération de Saint-Nazaire, son avant-port sur l'estuaire de la Loire, celle-ci constitue aujourd'hui la métropole du Grand Ouest français. Labellisée ville d'art et d'histoire, Nantes est en 2008 la sixième commune la plus peuplée de France avec ses 283 288 habitants, et la première commune, en termes d'habitants, tant de la région Pays de la Loire que de l'Ouest1.

Du point de vue historique, après avoir été un site portuaire important de l'Âge des métaux, Nantes devient la capitale de la cité gallo-romaine des Namnètes, le siège d’un évêché au Ve siècle, puis le chef-lieu d’un comté franc, illustré par la personnalité semi-légendaire de Roland. Point d’appui du royaume franc face à la poussée des Bretons, Nantes est conquise en 851 par Nominoé. S'ouvre alors l'histoire bretonne de la ville, dont subsiste le château, principale résidence ducale au XVe siècle, époque où Nantes est véritablement la capitale du duché de Bretagne et où commence la construction de sa cathédrale actuelle. Nantes perd sa prééminence politique en Bretagne au profit de Rennes avec l'intégration, au début du XVIe siècle, du duché dans le royaume de France. Les trois siècles suivants sont marqués par l'importance du rôle de Nantes dans le commerce international, c'est-à-dire, en grande partie, dans la traite négrière, qui connaît son apogée au XVIIIe siècle et permet un enrichissement considérable du paysage urbain monumental.

Pendant la Révolution, la défense de Nantes est un enjeu essentiel de la guerre de Vendée (siège de 1793). Après cette période difficile, la ville ne connaît pas de retour à la prospérité antérieure ; mais, au cours du XIXe et au début du XXe siècle, son développement industriel est remarquable dans la

en relation

  • Nantes
    470 mots | 2 pages
  • Nantes
    712 mots | 3 pages
  • Nantes
    414 mots | 2 pages
  • Nantes
    4446 mots | 18 pages
  • Nantes
    1676 mots | 7 pages
  • L'edit de nantes
    2647 mots | 11 pages
  • Visite de nantes
    1264 mots | 6 pages
  • Édit de nantes
    1996 mots | 8 pages
  • La ville de nantes
    284 mots | 2 pages
  • Ile de nantes
    487 mots | 2 pages