nouvelles conférence d'introduction à la psychanalyse

7840 mots 32 pages
Quinze ans après avoir écrit « introduction à la psychanalyse », Freud nous fait part de ses avancées notamment en revenant sur la théorie des rêves dans le premier chapitre. Il traite également de la décomposition de la personnalité psychique (le Surmoi, le Ca, le Moi), de la vie pulsionnelle et de l’angoisse ainsi que de la féminité.
Dès la première page du livre, nous comprenons bien que Freud s’adresse à un public d’amateur éclairé puisqu’il amène d’emblée le lecteur sur la question de l’interprétation des rêves et de son travail d’élaboration. Il ne redéfinira pas les notions de contenu manifeste, contenu latent mais rappellera qu’ils sont différents et que le cauchemar n’enlève en rien le sens du rêve qui est l’accomplissement d’un désir refoulé. Quant au rêveur, il est acteur dans le travail d’interprétation du rêve puisque celle-ci se fait grâce aux associations libres de ce dernier.
Cette fois-ci Freud abordera la théorie des rêves à travers deux aspects :
Technique/pratique de l’interprétation des rêves
Théorie du travail du rêve

1 La technique de l’interprétation des rêves ou travail d’analyse

Rêve latent

Associations

Résistances Symbolisation

Eléments du rêve

Emotion contenu manifeste images Ou sensorielles Non ou fantomatiques

Pour interpréter un rêve, il faut partir du contenu manifeste, histoire du rêve, exposé par le rêveur. Ce contenu manifeste peut revêtir la forme d’un discours cohérent ou inversement, de descriptions d’images sensorielles auxquelles peuvent s’additionner des émotions ou non.
Une fois ce contenu manifeste énoncé, il convient de s’en éloigner pour passer à la seconde étape. Il s’agit pour l’analysé d’exprimer librement ce qui lui passe par la tête, de faire des associations soit en reprenant la chronologie du rêve soit en partant des éléments du contenu manifeste les plus chargés émotionnellement. C’est une traduction

en relation

  • Freud
    440 mots | 2 pages
  • La décomposition de la personnalité psychique freud.s
    2871 mots | 12 pages
  • corrigé philosophie
    555 mots | 3 pages
  • Complexe oedipe
    1337 mots | 6 pages
  • La F Minit
    4211 mots | 17 pages
  • Les sciences humaines peuvent elles adopter les méthodes des sciences de la nature ?
    4482 mots | 18 pages
  • Biographie de sigmund freud
    4268 mots | 18 pages
  • Symptôme : le désir compromis.
    3460 mots | 14 pages
  • Freud_Ratio
    9603 mots | 39 pages
  • Bilan psychologique
    31297 mots | 126 pages