Optimiser le merchandising de la grande distribution

1665 mots 7 pages
Essaimage
La notion d'essaimage consiste pour une entreprise à accompagner ses salariés dans leur projet de reprise ou de création d'activité, et de contribuer ainsi à leur réussite.
On distingue deux types d'essaimage : • L'essaimage à froid ou actif, est issu d'une véritable politique d'essaimage mise en place par l'entreprise en dehors de toute gestion de situation de sureffectifs. • L'essaimage à chaud ou défensif, s'opère dans une situation de sureffectifs. Situation au cours de laquelle l'entreprise va accompagner des salariés dont l'emploi est supprimé ou doit être supprimé.
Associée dans les années 80 à l'idée de plans sociaux, l'essaimage a souffert d'une image ternie, mais en réalité c'est une politique d'accompagnement gagnante à la fois pour les salariés et pour l'entreprise.
Essaimage et intérêts des salariés

L'intérêt pour un salarié de faire une reprise ou une création grâce à l'essaimage est indéniable. En effet les aides apportées par l'entreprise peuvent se présenter sous diverses formes.
L'aide peut bien sûr être financière, mais elle peut aussi se présenter sous la forme d'appuis techniques, apport d'expertise, parrainage et même consister en un transfert de brevets ou d'activités. Le but de l'essaimage est véritablement d'aboutir à une création d'entreprise ou une reprise réussie peu importe l'aide apportée.

Par ailleurs les entreprises essaimées bénéficient d'un taux de réussite sur cinq ans supérieur à la moyenne nationale et les responsables de l'essaimage avancent des taux de 70 à 80% de réussite.
Il faut savoir que, dans le cadre d'un essaimage à froid, le salarié bénéficie de la sécurité de son emploi, c'est-à-dire qu'en cas d'échec de l'essaimage il dispose d'un droit à réintégration au sein de son entreprise, à un salaire et à un poste équivalent.
Essaimage et intérêt de l'entreprise

Tout comme le salarié, l'entreprise va retirer de nombreux avantages à l'essaimage.
L'essaimage est tout d'abord un moyen de

en relation

  • Optimiser le merchandising de la grande distribution
    7025 mots | 29 pages
  • Marshandising
    550 mots | 3 pages
  • Le merchandising
    1701 mots | 7 pages
  • Quelle est la place du merchandising dans la distribution?
    1672 mots | 7 pages
  • Les stratégies de distribution
    3631 mots | 15 pages
  • Marchandising
    2284 mots | 10 pages
  • Économie
    1736 mots | 7 pages
  • Merchandising
    1046 mots | 5 pages
  • Merchandising 101
    1357 mots | 6 pages
  • Points de vente et merchandising
    4757 mots | 20 pages