Packaging

333 mots 2 pages
La présence de personnages ou de couleurs sur un packaging de jouet d’enfants influence t’-elle l’attrait du packaging, l’émotion provoquée chez l’enfant, et la mémorisation des éléments du packaging ?
La société de consommation dans laquelle nous vivons est un phénomène récent qui ne cesse d’épater les foules jours après jours avec de nouvelles révolutions qui font de nous avant tout des accumulateurs de biens. L’enfant n’est pas épargné par le phénomène, il est même l’une des préoccupations grandissantes des hommes du marketing . Pas étonnant si l’on s’intéresse aux études réalisées sur le domaine ; Que choisir ? chiffrait il y a dix ans ce marché potentiel à 200 milliards de francs ( en considérant l’ensemble des achats réalisés par les enfants eux-mêmes ainsi que toutes les occasions de prescription auxquelles ils sont confrontés). Le marché étant en constante évolution, les chiffres plus récents doivent impressionner et expliquer cet engouement pour le marketing des enfants.
On peut légitimement s’interroger sur les facteurs qui ont contribué, en à peine 30 ans à donner à l’enfant un poids économique si important, alors qu’auparavant il n’avait guère son mot à dire avant 15 ou 16 ans, quand il ne fallait pas attendre jusqu’au mariage, gage de son indépendance.
Les facteurs qui contribuent aux développements du marketing des enfants sont inscrits bien souvent dans l’histoire sociale et économique:
¨ La baisse de la natalité a entraîné une réduction de la taille de la famille dans les pays les plus développés. Cette réduction fait que la famille contribue sans doute à renforcer l’importance marginale de chacun entre eux.
¨ La redéfinition des rôles au sein de la famille qui a fait que l’enfant y gagne en maturité et en responsabilité. ¨ L’augmentation du pouvoir d’achat qui entretient la société de consommation.
C’est ce phénomène marquant de valorisation de l’enfant étroitement lié désormais au marketing, qui a

en relation

  • Le packaging
    961 mots | 4 pages
  • Packaging
    327 mots | 2 pages
  • Packaging
    3573 mots | 15 pages
  • Packaging
    330 mots | 2 pages
  • Packaging
    359 mots | 2 pages
  • Le packaging
    791 mots | 4 pages
  • Le packaging
    18747 mots | 75 pages
  • Les packagings
    565 mots | 3 pages
  • Packaging
    368 mots | 2 pages
  • le packaging
    763 mots | 4 pages