peut on éduquer l'homme?

440 mots 2 pages
L’éducation consiste en une formation, ou le développement des facultés tant morales qu’intellectuelles et physiques.
Il apparaît comme évident que l’Homme atteindra rapidement les limites de son éducation, du fait de ses limites anatomiques, et des ses facultés intellectuelles. En effet, si l’Homme n’a cessé d’accumuler des connaissances, d’améliorer ses techniques, peut-on dire pour autant que son « intelligence pure » s’est développée ? On considèrera plutôt que son « patrimoine de connaissances » augmente de générations en générations, toutefois sans influencer sur l’intelligence nette, quantifiable grâce à des outils utilisés par des psychologues, tels que le Quotient Intellectuel.
Le problème est de savoir si l’homme est voué à reproduire les erreurs du passé, ou s’il tendra a se différencier d’autant plus de l’animal qu’il se comportera, à terme, parfaitement selon la morale.

Brouillon : peut-on ⇒ efficacité
Société ⇒ éducation ⇒ règles, normes ⇒ être sociable
Education : actualiser notre propre humanité ?
PB : Qui peut éduquer l’homme ? La répétition du même ne s’oppose t elle pas à la liberté ? Doit on éduquer l’homme ?

Qu’est ce qui en l’homme rend le processus éducatif possible voire nécessaire ?
Qu’est ce qui contrarie les finalités éducatives ?
Dans quelle mesure l’éducation est elle légitime ?

I) Il est possible et indispensable d’éduquer l’Homme.
A) Etat originel :
• état de dépendance, carence (survie, potentialité).
Pas de nature, d’essence donnée.
Ex ; Lucien MALSON Les enfants sauvages
B) l’éducation permet de former non seulement l’Homme mais aussi le membre d’une société.
Socialisation de la psyche, individu (lois)/personne (je)
Parole : valeurs communes

C) Idéal moral : autonomie
Raisonnable, être capable de poser par lui même ses fins
Discipline : mise en forme par la contrainte.
Instruction : formation, éveil de soi.

Comment expliquer que ce processus de mise en forme de l’homme n’aboutisse pas

en relation

  • L'homme à l'envers
    1268 mots | 6 pages
  • L'homme qui s'est envolé dans l'espace
    705 mots | 3 pages
  • si c'etais un homme
    695 mots | 3 pages
  • L'homme à l'envers
    266 mots | 2 pages
  • L'homme à l'envers
    481 mots | 2 pages
  • Si c'est un homme
    1023 mots | 5 pages
  • L'homme a l'envers
    2744 mots | 11 pages
  • Si c'est un homme
    719 mots | 3 pages
  • Si c'est un homme
    412 mots | 2 pages
  • si c'est un homme
    426 mots | 2 pages
  • Si c'est un homme
    478 mots | 2 pages
  • Si c'est un homme
    2046 mots | 9 pages
  • Si c'est un homme
    1740 mots | 7 pages
  • L'homme qui rit
    906 mots | 4 pages
  • l'homme est un loup pour l'homme
    1028 mots | 5 pages