Peut‐on
tout
dire, 
tout
montrer
?


Pages: 10 (2398 mots) Publié le: 22 avril 2013
Peut‐on
tout
dire,
tout
montrer
?


 Jusqu’où
peut‐on
aller
dans
le
poids
des
mots
et
dans
le
choc
des
images
?
Comment
 concilier
le
respect
des
personnes
et
le
respect
de
la
vérité,
le
devoir
d’informer
et
le
droit
à
 protéger
sa
vie
privée
et
son
image
?

L’éthique
d’un
journal
se
construit
à
partir
d’une
culture
commune
et
de
quelques
principes
forts.
C’est
ce
qu’explique,
pour
le
journal
Ouest‐ France,
Jean‐Pierre
Chapelle.
Suivent
les
réponses
à
9
questions
récurrentes
sur
les
photos.
 Publiables
ou
non
?



Témoignage
de
Jean‐Pierre
Chapelle,
secrétaire
général
à
la
rédaction
en
chef
du
journal
 «
Ouest‐France
»
 
 La
liberté
d’opinion
et
d’expression
n’est
pas
un
privilège
des
journalistes
:
"
tout
individu
y
a
droit,
sans
considération
de
frontières
et
par
quelque
moyen
que
ce
soit
"
(Déclaration
 universelle
des
droits
de
l’homme).
C’est
donc
l’ampleur
du
moyen
utilisé
par
les
journalistes
 (presse
écrite,
radio,
télévision,
internet
…)
qui
augmente
leur
responsabilité.
Tous
les
textes
 (nationaux
ou
internationaux)
prévoient
des
bornes
à
la
liberté
d’expression,
au
nom
du
 vieux
principe
selon
lequel
aucun
droit
ne
va
sans
des
devoirs.
Exemples
:


 
Citoyen,
j’ai
la
liberté
d’expression.
Mais
l’injure
publique
à
un
juge
est
un
délit
d’outrage
à
 magistrat.


 Journaliste,
j’ai
la
même
liberté.
Mais
si
j’affirme
sans
preuve
que
quelqu’un
a
commis
un
 acte
qui
porte
atteinte
à
son
honneur,
je
peux
être
condamné
pour
diffamation.


 Citoyen,
j’ai
le
droit
de
déjeuner
sur
mon
terrain
privé
sans
que
quiconque
vienne
faire
des
 photos
de
ma
famille
à
notre
insu.


Journaliste,
j’ai
le
droit
de
rendre
compte
d’un
procès
mais
pas
celui
de
diffuser
la
 photographie
d’une
personne
portant
des
menottes.


 
 Ainsi
le
droit
a‐t‐il
encadré
la
liberté
d’expression
…
pour
protéger
d’autres
droits
et
d’autres
 libertés
aussi
légitimes
(droit
à
la
sécurité,
droit
à
la
vie
privée
et
à
l’intimité,
droit
à
la
 propriété…).


 
 A
ces
limites
juridiques
peuvent
s’ajouter,
de
manière
plus
ou
moins
fortes
selon
les
médias,
des
règles
déontologiques,
c’est‐à‐dire
des
devoirs
librement
acceptés
par
ceux
qui
 pratiquent
un
même
métier
(déontologie
des
journalistes,
des
médecins,
des
avocats
…).
 Parfois
elles
sont
orales
(par
tradition,
on
sait
que
telle
chose
"
se
fait
"
ou
"
ne
se
fait
pas
"),
 parfois
elles
sont
écrites
(serment
d’Hippocrate
pour
les
médecins,
par
exemple),
sous
forme
de
codes
ou
de
chartes,
autour
de
quelques
principes
essentiels,
comme
à
Ouest‐France
:
 
 "Dire
sans
nuire,

 montrer
sans
choquer,

 témoigner
sans
agresser,

 dénoncer
sans
condamner."

 


Ai‐je
le
droit
de
photographier
tout
ce
que
je
veux
dans
la
rue
?
 Oui
mais


 La
prise
d'image
d'une
personne
se
trouvant
dans
la
rue
est
admise
sans
autorisation.
C'est
à
 la
personne
concernée
de
manifester
son
veto.
La
publication
dans
le
journal
de
l'image
d'un
groupe
ou
d'une
scène
de
rue,
sans
le
 consentement
préalable
des
personnes
photographiées,
est
possible
à
une
condition
:
que
le
 cadrage
n'individualise
pas
telle
ou
telle
personne
 Une
photo
prise
avec
l'accord
des
intéressés
peut‐elle
servir
à
illustrer
différents
sujets
?
 Non


 Le
fait,
pour
une
personne,
de
donner
son
accord
à
ce
que
son
image
soit
fixée
à
fin
de
publication
n'entraîne
pas
autorisation
à
sa
diffusion
dans
n'importe
quelles
conditions
:
 l'autorisation
ne
vaut
que
pour
les
utilisations
pour
lesquelles
elle
a
été
donnée,
c'est‐à‐dire
 dans
la
quasi‐totalité
des
cas
pour
le
seul
compte‐rendu
de
l'événement
au
cours
duquel
la
 photo
a
été
prise.
Attention
donc
au
risque
que
comporte
toute
utilisation
ultérieure
ou
à
toute
utilisation
immédiate
mais
dans
un
autre
contexte
rédactionnel.
Que
la
publication
 bénéficie
d'une
autorisation
expresse
ou
qu'elle
soit
acquise
de
facto
au
titre
du
droit
à
 l'information,
la
règle
est
la
même
:
elle
doit
être
directement
liée
à
l'information
qui
a
 justifié
la
prise
de
vue.
...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut-on tout dire, tout montrer au cinéma ?
  • Peut-on tout montrer?
  • La télévision peut-elle tout montrer?
  • Peut-on tout dire?
  • Peut on tout dire
  • Peut on tout dire?
  • Peut-on tout dire?
  • L'art peut t-il tout dire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !