Philosophie du droit

15769 mots 64 pages
Philosophie du droit :

Iere partie : le droit positif : nature et fonctions.

Droit positif vient de l'expression latine ponere legem: edicter des lois . Il s'agit du droit en vigueur dans un ordre juridique donné , droit edicté par les legislateurs , tout forme que prendre la norme juridique . Il n'y a pas de droit negatif mais on distingue le droit positif du droit naturel (droit ideal , droit rationnel ) qui est le modele qu'on essaye de faire pour reformer … comment pouvons nous definir le droit positif ? Quelle est sa particularité ?
Qu'est ce que le droit ? La question est souvent evacuée , le droit est l'ensemble des regles qui regissent la vie des hommes en societé. Cette definition est soit fausse , soit insuffisante car les normes ou les regles qui regissent les hommes en société est une categorie , un ensemble qui contient de très grands nombres de phenomenes juridiques et le droit en est qu'une simple partie .Qu'est ce qui fait la specificité d'une norme juridique ? Cette norme est propre à une société donnée , a une epoque donnée et est en vigueur. Qu'est ce qu'il y a en dehors de la norme juridique ? L'ensemble des normes juridiques n'a pas toujours existé donc la question pourquon on la crée ?

Chapitre 1 : la specificité de la juridique.

Norme juridique : ce n'est qu'une sous categorie de l'ensemble « norme » .

1°) la norme en general et la norme juridique .

Le droit est un ensemble de normes , , qu'est ce qu'une norme ?

Texte n°1 hans kelsen (1881- 1973) « la theorie pure du droit » :juriste autrichien , il a fait des etudes de droits , oeuvre majeure theorie pure du droit , etudier le droit comme un objet identique a la nature par exemple , il va faire une theorie purement scientifique du droit : positivisme juridique , il a apporté enormement dans sa recherche sur la nature de cette norme , kelsen commence a faire du droit un exemple , une sous categorie de la norme general : le devoir etre (sollen) . Distinction en

en relation

  • Droit et philosophie
    201771 mots | 808 pages
  • Philosophie du droit
    20237 mots | 81 pages
  • Philosophie du droit
    32458 mots | 130 pages
  • Philosophie du droit
    43039 mots | 173 pages
  • philosophie du droit
    24588 mots | 99 pages
  • Philosophie du droit
    1010 mots | 5 pages
  • Philosophie et droit
    5099 mots | 21 pages
  • Philosophie du droit
    20631 mots | 83 pages
  • Philosophie du droit
    14285 mots | 58 pages
  • Droit et philosophie
    4033 mots | 17 pages