Politique social

Pages: 15 (3595 mots) Publié le: 16 mars 2013
Politique sociale
C’est l’ensemble des interactions de l’État à résoudre les problèmes que les gens pensent rencontrer au cours de leur vie.

L’assurance-maladie au Québec et au Canada

L’institution et l’évolution de l’assurance-maladie au Québec

1. La genèse du système de santé au Québec
a. Le soin au malade : une affaire privé

Du début de la colonie jusqu’au 20ieme siècle,le principe de la charité privé

Les soins aux malades et aux indulgents constituent une responsabilité individuelle et familiale

Qui s’occupe des malades : La famille
Le Poor Law Britannique (16ieme siècle)

b. Les hôpitaux de l’époque
L’hôtel Dieu de Québec (1639)
L’hôtel Dieu de Montréal (1642)
L’hôtel Dieu de Trois-Rivières (1697)
Fonction : Soins aux malades

Hôpitalgénérale de Montréal
Hôpital générale de Québec
Fonction d’assistance aux démunies

Administré par les religieuses (hospitalière et augustine)

c. Les soignants de l’époque
1)  Les médecins
2) Les chirurgiens-Barbiers
3) Les apothicaires
4) Les sages-femmes
5) Les rabouteux (ramancheur)
6) Les guérisseurs

Problème sociaux etpremière interventions de l’État

Plusieurs épidémies : Variole
Choléra
Syphilis
La Grippe Espagnole

L’État va construire des hôpitaux temporaires

On confie la responsabilité aux municipalités

Le mouvement hygiéniste

En 1885, Le conseil d’hygiène de la province de Québec

La maladie vue jusqu’à leurs comme un problème individuel est maintenant vue comme une problème desociété

À problème individuel – Solution individuelle

A problème collectif/social – Solution social

La crise de 1929

Le gouvernement fédéral va intervenir

2 Grands programmes mises en place
* Travaux publics (Lorsque les gens travail et reçoivent de l’argent, il dépense et font rouler l’économie)
* Les secours directs (bon et …)

Entre temps en Saskatchewan, TommyDouglas implante l’assurance-maladie

Fin des années 50 : Instauration de l’assurance-santé au Canada.

Le Québec, ce sera en 1970

1939-40 : Dépense économique

1940-60 :
Le réseau de santé va se développer
* Construction d’hopitaux
* + de personnel soignant
* Les gens se font soigner à l’hôpital
* Mise en place d’une médecine curative
* L’organisation des hôpitauxfonctionne sur une base linguistique
* Les hôpitaux demeure privée, les gens doivent payer pour ce faire soigner
* La mortalité infantile est beaucoup moindre
* Chute de mortalité maternelle suite aux grossesses
* Hausse de l’espérance de vie
* Baisse de mortalité liée aux maladies infectieuses.

2. Le système de santé au Québec

Mis en place le premier novembre 1970Universel et gratuit

Le 1er réforme : La commission Castonguay-Nepveu

Organigramme du système de santé

Ministère de la santé et service sociaux (MSSS)

12 conseils (CRSSS)

CLSC, CSS, CDS, Hôpitaux


4 Grands Principes

7) Médecine globale est la médecine qui tient compte des différents déterminants de la santé
A) La biologie
B)L’environnement
C) Les habitudes de vie
D) L’organisation des soins

8) La décentralisation et l’autonomie
9) La participation
10) L’égalité

3. La deuxième réforme

La commission Rochon

1er Problème : La croissance des dépenses de santé

Dans les années 70 : Les dépenses de santé ont provoqué 2 fois plus rapidement que la richessecollective (PIB)

Ex : En 2004, la santé représente 37% des dépenses de l’état Québécoise.

Au début des années 1980, récession économique. Donc moins de rentrées dans les coffres de l’État.

Emprunt : augmentation de la dette publique

Les budgets ne sont plus équilibrés

Apparition des nouveaux problèmes sociaux

1) Le vieillissement de la population
2) Augmentation de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • politiques sociales
  • Politiques sociales
  • Politiques sociales
  • Politique sociale
  • politique sociale
  • Politique social
  • Politiques sociales
  • Des politiques sociales aux politiques de l’individu

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !