Pour une révolution fiscale

Pages: 6 (1421 mots) Publié le: 12 avril 2011
1. Les auteurs:

Ce livre a été co-écrit par trois auteurs et économistes français, à savoir Camille Landais, Thomas Piketty et Emmanuel Saez. Camille Landais est chercheur à l'institut de recherche politico-économique de Stanford (SIEPR). Ses travaux portent notamment sur la fiscalité, l'assurance sociale et les comportements pro-sociaux. Il est d'ailleurs l'auteur des « Hauts Revenus enFrance, 1998-2007: une explosion des inégalités » (Ecole d'Economie de Paris, 2008). Thomas Piketty est ex-directeur et professeur à l'École d'Économie de Paris ainsi que directeur d'étude à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Spécialiste des inégalité économiques, il est notamment l'auteur des « Hauts Revenus en France au XXe siècle. Inégalités et redistributions, 1901-1998 »(Grasset, 2001). Proche du parti socialiste, il s'est engagé en faveur de Ségolène Royal lors des présidentielles de 2007, en tant que conseiller économique. Emmanuel Saez est professeur d'économie à l'Université de Californie à Berkeley. C'est un spécialiste de la taxation optimale et des inégalité économiques. Il a reçu en 2009 la prestigieuse médaille John Bates Clark aux Etats-Unis et le prix dumeilleur jeune économiste de France en 2010. Il a déjà travaillé avec Thomas Piketty, notamment sur « Income Inequality in the United States, 1913-1998 » (Quarterly Journal of Economics, 2003) ainsi que Camille Landais sur « Optimal Unemployment Insurance over the Business Cycle » (NBER Working Paper, Novembre 2010). Les trois compères n'en sont donc pas à leur coup d'essai ensemble. Ils se sontd'ailleurs concertés une nouvelle fois pour réfléchir sur l'inégalité du système fiscal français dans cet ouvrage.

2. Le contenu:

Ce que préconise le livre c'est qu'il faut une refonte totale du système d'impôts en France. Ce qui pose le plus problème c'est la mauvaise répartition et que le principe qu'à « revenu égal, impôt égal » ne soit pas respecté. Ainsi, deux individus ayantexactement le même revenu ne paieront pas les mêmes impôts, car l'un « utilise » mieux le système que l'autre. De plus, les travailleurs à bas salaires sont littéralement « assommés » par les impôts (45 à 50%, en taux effectif d'imposition) contrairement aux plus riches (30 à 35%). Ce qui est tout à fait injuste. C'est pour cela que les auteurs proposent une « révolution fiscale » par un nouvel impôtsur le revenu remplaçant un grand nombre de taxes existantes, notamment la Contribution Sociale Généralisée (CSG), en suivant trois principes fondamentaux qui sont l'équité (par la suppression des niches fiscales, la mise sur un pied d'égalité des revenus du travail et du capital, et la suppression des inégalités hommes–femmes), la progressivité (par la mise en place de taux effectif d'impositionplus élevés pour les hauts salaires que pour les bas et moyens) et la démocratie (en donnant à tout individu la possibilité de participer à cette révolution et de donner son avis au travers d 'un site internet: www.revolution-fiscale.fr; « Sans impôts, il ne peut exister de destin commun et de capacité collective à agir »). Les auteurs proposent notamment de supprimer purement et simplement l'actuelIRPP (Impôt sur le Revenu des Personnes Physiques). Il serait remplacé par un nouvel impôt sur le revenu (IR) qui serait une extension de la CSG (prélèvement à la source) excepté le fait qu'il serait progressif et non proportionnel. En effet l'IRPP est aujourd'hui trop complexe et ne rapporte pas assez (CSG: 90 Milliards/IRPP: 50 Milliards), ce qui conduit à un rendement fiscal très faible (3% duPIB, contre 3 fois plus dans les pays comparables). Pourtant la France est un pays où le taux d'imposition se situe dans la moyenne haute de l'UE (49%). Preuve qu'il y a un véritable problème de fond qu'une accumulation de réformes ne peut résoudre. Le nouvel IR aurait donc pour but de décomplexifier considérablement le système fiscal français et de rétablir un minimum de progressivité.

3....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La révolution fiscale
  • La révolution fiscal en france
  • La révolution fiscale pour 2012
  • Livre pour une revolution fiscal
  • Fiche de lecture "pour une révolution fiscale" landais, piketty, saez
  • Fiscales
  • fiscal
  • Fiscal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !