Pourquoi Faire Son Devoir

Pages: 6 (2291 mots) Publié le: 9 mars 2015
Pourquoi faire son devoir ?


Lorsque l’on pense « devoir », on peut penser « contrainte ». C’est faux, le devoir est une obligation morale considérée en elle-même et non par rapport à son objet. L’amalgame est souvent fait entre être obligé et être forcé, pourtant l’obligation induit la liberté et si l’on ne déroge pas à ses obligations, c’est bien par conscience du devoir. Une obligationmorale relève, en droit positif, de la conscience individuelle et de ce fait ne peut être jugée devant un tribunal. On peut donc tronquer le terme d’obligation morale avec celui de devoir.
La difficulté de faire son devoir vient du paradoxe de la loi morale : Chacun a son propre concept de la morale. En ce cas, qu’est-ce que la morale ? Basiquement, c’est notre capacité à discerner le Bien du Mal.Faire son devoir signifierait donc, en toute logique, faire le bien. Cependant, si nous n’avons pas conscience du même bien, faire son devoir, cela a-t-il un sens ? Pourquoi faisons nous notre devoir si nous n’avons pas la certitude que cela nous est profitable ? Par exemple, dans le compte rendu du procès d’Eichmann pour crime contre l’humanité à Jérusalem relaté par Hannah Arendt (Eichmann àJérusalem : Rapport sur la banalité du mal), Eichmann fait référence à l’impératif catégorique de Kant (Fondements de la métaphysique des mœurs) pour justifier ses actions. Pour lui, un ordre se devait d’être accompli. Se trouvait dans ce raisonnement le principe du devoir selon un officiel nazi, d’où la terrible « banalité du mal » expliquée par Hannah Arendt. Une question résulte de cet exemple. Faisonsnous notre devoir car c’est une obligation morale ou par mimétisme ? Dans la République, Platon explique que l’homme juste, celui qui accomplit son devoir n’est pas négligé par son prochain. On peut donc se dire que le devoir n’est pas désintéressé. Pourtant, selon Kant, l’homme doit faire le bien par devoir et non par inclination. Dans un premier temps nous verrons que l’Homme fait son devoirpour s’épanouir en société, être considéré d’égal à égal par ses pairs. Ensuite, nous verrons que la volonté philosophique du devoir est optimiste et cherche à faire valoir le devoir pour lui-même. Enfin nous nous demanderons si le devoir n’impose pas généralement un sacrifice de certaines de nos libertés.



Accomplir son devoir, c’est commencer par s’imposer un devoir. Si l’on part du postulatsuivant : « Le devoir est une obligation morale », alors les devoirs sont individuels, chacun choisit les devoirs qu’il souhaite suivre. Selon Spinoza (traité des autorités théologiques et politiques IV), est juste celui qui : « comprends les lois, les suit de son plein gré, agit en constant accord avec lui-même et par son propre décret… », ce qui sous-entend par exemple que Eichmann avait raison deplaider l’impératif catégorique. C’est bien sûr péremptoire. Ce n’est pas parce qu’on fait un choix qui suit les lois que celui-ci est moral. La peur est quand à elle une bien meilleure explication : La peur d’être tué pour des idées différentes, la peur d’être blessé, la peur que l’on fasse du mal aux gens que l’on aime et évidemment la peur de ne pas être reconnu par la société dans laquelle onvit. Peut-on cependant être actif dans une société comme celle-là et plaider la peur ? C’est cette nuance entre activité et passivité qui a permis au tribunaux de juger les crimes nazis. Beaucoup d’Allemands n’ont pas été considérés comme des nazis justement pour cette passivité, car eux suivaient réellement les ordres pour ne pas subir l’ire de leurs supérieurs. Cela aurait été moral de ne passuivre les ordres mais quel en aurait été le prix ? Durant cette époque troublée, les notions de morale n’étaient pas les mêmes (pour certaines) qu’aujourd’hui. Prenons l’exemple de Alan Mathison Turing né à Londres en 1912. Mathématicien de génie, il met au point une calculatrice automatique qui permet aux Alliés de décrypter les messages codés par la machine Enigma de l’Allemagne nazie. Ils ont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le rire pourquoi faire?
  • Le rire pourquoi faire
  • Le rire, pourquoi faire?
  • Les symboles pourquoi faire
  • Le rire pourquoi faire?
  • Rire pourquoi faire
  • Le rire pourquoi faire
  • Pourquoi faire du sport?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !