printemps arabe

Pages: 7 (1627 mots) Publié le: 21 juin 2014
DANS LA PENINSULE ARABIQUE
Au Yémen, le "vendredi du début de la fin du régime"
Les manifestants ont baptisé cette journée "vendredi du début de la fin du régime", excluant tout dialogue avec le gouvernement. Des dizaines de milliers de Yéménites ont participé à des prières collectives dans plusieurs villes du pays (Sanaa, Aden, Taez) pour demander la chute du régime du président Ali AbdallahSaleh. "Pars, pars", a scandé à son intention la foule réunie dans la capitale. Une foule d'au moins 50 000 personnes, selon le décompte du Guardian qui relaie une vidéo du rassemblement (voir ci-dessous).
Menant la prière sur une place située devant l'université où campent depuis plusieurs jours des manifestants, l'imam Abdallah Saatar a affirmé que "la chute du régime était la seule sortie àla situation actuelle". Depuis le début de la contestation le 27 janvier, douze personnes ont été tuées à Aden, outre les deux morts de Sanaa et celui de Taez. Jeudi, le président a ordonné que les forces de sécurité fassent tout pour protéger les manifestants.

A Bahreïn, pas d'unisson entre manifestants et opposition
Les manifestants étaient des dizaines de milliers, selon l'AFP dans lecentre de la capitale Manama pour la prière du vendredi. Cette prière a eu lieu sur la place de la Perle, qui est devenue l'épicentre de la contestation entrée dans sa douzième journée. "Nous voulons que les Al-Khalifa quittent Bahreïn", lancent certains, en référence à la dynastie sunnite qui règne sur l'île du Golfe, dont la majorité de la population est chiite. En revanche, l'opposition ne semblepas vouloir d'une chute du régime mais demandent des réformes profondes.
Grande différence par rapport aux rassemblements précédents, selon leNew York Times: "Ce vendredi, ce sont les leaders religieux chiites qui appellent les gens à descendre dans la rue. Cela pourrait changer la dynamique à Bahreïn." Un religieux chiite, Abdel Jalil al-Moqdad interrogé par l'AFP a cependant rejeté toutcaractère confessionnel des protestations.
L'amiral Mike Mullen, chef d'état-major interarmées, en tournée dans le Golfe depuis le 20 février, a marqué une étape à Bahreïn, quartier général de la Ve flotte américaine, pour y rencontrer jeudi soir le roi Hamad ben Issa Al-Khalifa et le prince héritier. Il a salué "la manière très modérée" avec laquelle les autorités ont répondu à la crise. Après desviolences initiales qui ont fait sept tués parmi les manifestants, les forces de sécurité se sont retirées sur ordre du prince héritier, chargé par son père de conduire un dialogue national avec l'opposition. Le régime a aussi procédé à des libérations de prisonniers politiques, rappelle Al Jazira.

EN AFRIQUE DU NORD
En Algérie, l'état d'urgence est levé
En Algérie ce jeudi, le régime deBouteflika a levé l'état d'urgence, mis en place en 1992 pour contrer la menace islamiste sortie victorieuse aux élections législatives de 1991. Pour beaucoup, cette nouvelle mesure, qui fait suite à une annonce le 3 février de plans pour l'emploi et le logement, ne devrait pas réellement changer la situation des partis politiques et de la démocratie. Les manifestations à Alger sont toujours interdites,et le déploiement policier et militaire devrait être maintenu par une nouvelle loi, prochainement annoncé, afin d'endiguer une possible menace d'Al Qaïda dans le pays. Il est fort à parier que la manifestation prévue à Alger ce samedi se termine par le même flot d'arrestations que les précédentes du 12 et 19 février.
Reprise du tourisme en Tunisie
Une Haute commission de la réforme politiqueest chargée d'organiser les prochaines élections. Dans la rue, les Tunisiens maintiennent la pression. Leur cible: Mohammed Ghannouchi, le Premier ministre de Ben Ali, resté en poste pour diriger le gouvernement de transition. Ce vendredi, des dizaines de milliers de Tunisiens, surtout des étudiants, ont manifesté à Tunis, devant la Kasbah, épicentre de la contestation, pour réclamer le départ de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le printemps arabe
  • Printemps arabe
  • Printemps arabe
  • le printemps arabe
  • Printemps arabe
  • Le printemps arabe
  • Le printemps arabe
  • Printemps arabe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !