Psycho

2577 mots 11 pages
Précurseurs de la psychologie clinique :
Voir aussi cours d’Anaïs
I. La Psychologie Clinique - Introduction

- Philippe Pinel :
Premier précurseur de la psychologie clinique au 18eme siècle. Il développe une pensée centrée sur une volonté de compréhension, d’intervention et d’interprétation proche du sujet malade qui va être considéré comme un être ou une personne appart entière et pas seulement comme un « aliéné ».
- Jean Dumas : Ecrit un livre sur la psychopathologie.
- Freud : Influence théorique et technique sur la psychologie clinique, se traduit aujourd’hui par une référence importante à la psychanalyse pour la majorité des cliniciens.
L’étude du fonctionnement psychique du fonctionnement humain va reposer sur l’étude de cas, l’approfondissement du particulier ou sur l’étude du singulier.
- Witmer : Aux Etats unis depuis 1896, a fondé une première clinique psychologique ou il s’occupait de personnes handicapées mentaux.

• Psychologie Clinique : au plus près du lit du malade
Découvrir le fonctionnement psychologique / appréhender au plus près sa vie interne.

L’étude du singulier c’est l’histoire individuelle de chacun. Un groupe d’enfant dont les sujets sont porteurs d’un même handicap n’ont pas un fonctionnement psychique identique. L’impact d’une maladie n’a pas les même répercutions psychologiques.

- Daniel Lagache : Philosophe, psychiatre, psychanalyste qui a proposé des 1949 une définition de la psychologie clinique. Elle devient avec lui une discipline appart entière fondée sur une méthode qui consiste en l’étude approfondie des individus de manière aussi à accroitre nos connaissances du fonctionnement psychique humain, ou l’individualité est respectée et reconnue.

- Juliette Favez-Boutonnier : A crée en 1959 à le premier laboratoire de psychologie clinique. Pour elle la psychologie C renvoie à une méthode qui consiste à appréhender l’individu en situation et en évolution que cette étude ne peut être réalisée que dans une

en relation

  • Psycho
    3864 mots | 16 pages
  • Psycho
    883 mots | 4 pages
  • Psycho
    6888 mots | 28 pages
  • Psycho
    909 mots | 4 pages
  • Psycho
    1110 mots | 5 pages
  • Psycho
    1642 mots | 7 pages
  • psycho
    311 mots | 2 pages
  • .Psycho
    4270 mots | 18 pages
  • Psycho
    3563 mots | 15 pages
  • Psychos
    480 mots | 2 pages