Psychogenese

775 mots 4 pages
CHAPITRE 4

L'expression des émotions
1. L’enfant sourit pendant son sommeil.
2. L’enfant montre de l’intérêt pour les objets qui bougent.
3. L’enfant répond aux sourires qu’on lui adresse.
4. L’enfant commence à rire lorsqu’il est chatouillé.
5. L’enfant sourit davantage aux personnes familières.
6. L’enfant exprime une réaction de peur à l’égard des personne étrangères.
7. L’enfant exprime une réaction de détresse lorsqu’il est séparé de ses parents.
8. L’enfant rit par anticipation dans les jeux qui comportent une série d’actions répétitives.
9. L’enfant exprime de la honte lorsqu’il échoue devant les autres.
10. L’enfant montre des signes de culpabilité lorsqu’il enfreint une règle.

Les trois types de tempérament
Enfant facile :
- accepte bien la plupart des frustrations
- catégorie qui s’applique au plus grand nombre d’enfants
- sourit aux étrangers
- besoins en alimentation suivent un horaire régulier Enfant difficile :
- accepte ma les changements
- horaire de sommeil est variable
- réagit à la frustration avec colère
- prend du temps à s’adapter aux nouvelles situations

Enfant plus lent à réagir :
- réactions, positives ou négatives, sont de faible intensité
- devant un nouvel aliment, commence par réagir de façon légèrement négative

Les théories du développement de la personnalité I
Selon la théorie psychosexuelle de Freud, le stade oral est le premier stade du développement de la personnalité. À ce stade, la zone érogène investie est la bouche. Le rôle de la mère est fondamental, puisque le développement d’une personnalité saint résulte de l’équilibre entre la satisfaction des besoins oraux de l’enfant et la possibilité de s’ajuster aux exigences extérieures. Un déséquilibre à ce stade est associé à une personnalité dépendante, incapable de ressentir une sécurité émotionnelle.

Selon Freud, le stade anal est le deuxième stade du développement de la personnalité. À ce stade, la zone érogène investie est

en relation

  • Psychogenese
    858 mots | 4 pages
  • psychogenèse
    1033 mots | 5 pages
  • A propos de l'expérience de perte d'objet
    1244 mots | 5 pages
  • Impact de oral sur écrit
    3632 mots | 15 pages
  • Nosographie : la confusion mentale
    1843 mots | 8 pages
  • Norbert elias : la civilisation des moeurs (par n. heinich)
    1062 mots | 5 pages
  • Psychopatologie
    2713 mots | 11 pages
  • approches 1
    257 mots | 2 pages
  • Psychologie
    269 mots | 2 pages
  • Fiche de lecture mtu
    642 mots | 3 pages