Question 1 : quelles sont les conséquences pour les banques de l'application de la troisième directive sur la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme ?

1409 mots 6 pages
Question 1 : Quelles sont les conséquences pour les banques de l'application de la troisième Directive sur la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme ?

La communauté internationale a fait de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, une priorité. Le blanchiment de capitaux consiste à donner une apparence légitime à des capitaux qui, en vérité, proviennent d'activités illicites (trafic de stupéfiants, corruption, fraude fiscale…) et à les réinjecter dans une économie saine. Il s'agit de masquer le lien entre les fonds utilisés et le délit initial. Les « blanchisseurs de capitaux » exploitent les écarts entre les législations et les dispositifs anti-blanchiment des différents pays, notamment là où les contrôles sont faibles ou inefficaces, pour déplacer leurs fonds plus facilement. D'où la nécessité légiférer de façon harmonieuse pour unifier et intensifier les contrôles. Il s'agit de l'objectif recherché par l'entrée en vigueur de la Troisième directive européenne anti-blanchiment.
Il convient alors de s'interroger sur l'impact de cette directive, au sein des établissements bancaires : quelles sont les conséquences pour nos banques ?

Pour pouvoir traiter cette question, nous verrons dans un 1er temps quel est le contenu de cette directive, puis dans une 2ème partie, quelles en sont les conséquences pour les banques.
I- Les principales évolutions imposées par cette directive :

L'ordonnance du 30 Janvier 2009 transpose en France la 3ème directive Européenne sur la lutte contre le blanchiment des capitaux, et le financement du terrorisme. Ce texte devient désormais la norme juridique à laquelle les établissements bancaires sont soumis.

Une approche graduée des risques

La principale avancée de la directive, concerne l'approche graduée en fonction du risque et, donc, une plus grande latitude laissée à chaque établissement pour définir le niveau et la nature des procédures à mettre en uvre, en

en relation

  • Question 1 : quelles sont les conséquences pour les banques de l’application de la troisième directive sur la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme ?
    428 mots | 2 pages
  • Quelles sont les conséquences pour les banques de l’application de la troisième directive sur la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme ?
    931 mots | 4 pages
  • 3Ème directive: lutte contre le blanchiment
    863 mots | 4 pages
  • Conséquence de la troisième directive sur le blanchiment
    814 mots | 4 pages
  • Question 1 : quelles sont le conséquences pour les banques de
    664 mots | 3 pages
  • le rôle et l'organisation du contrôle interne d'un établissement bancaire
    713 mots | 3 pages
  • Environnement réglementaire des banques
    1066 mots | 5 pages
  • Lutte contre le blanchiment et le financement contre le terrorisme
    1667 mots | 7 pages
  • Quels sont les conséquences pour les banques de l'application de la troisième directive sur la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme?
    658 mots | 3 pages
  • La troisième directive européenne
    416 mots | 2 pages