Registres litéraires

Pages: 6 (1495 mots) Publié le: 5 mai 2010
LES REGISTRES LITERAIRES
{text:bookmark} Le registre comique C'est un genre qui a pour but de faire rire, de divertir en représentant le travers et le ridicule des hommes. L'adhésion jouera de la complicité dans le cas du registre comique qui sort le lecteur de lui-même en le divertissant. La tonalité comique consiste à provoquer le rire à l’aide de divers procédés : jeux de mots, quiproquos,répétitions, associations burlesques, etc., avec des tonalités particulières comme l’humour. La tonalité comique déforme la réalité à travers des situations qui provoquent le rire et l’ordre habituel des choses, la logique du langage, des gestes et des comportements sont mis en cause par une rupture inattendue.
La tonalité comique est une tonalité vivante qui traverse tous les genreslittéraires et pas seulement le genre théâtral de la comédie.
{text:bookmark} Le registre épique Le registre épique (ou héroïque), également appelé "tonalité épique", repose sur la réaction d'admiration du lecteur devant les exploits de héros surhumains. Utilisant le sublime et les procédés d'amplification (accumulations, images, hyperboles, superlatifs ...) les textes épiques exaltent des figuresdépassant l'humanité et les réalités ordinaires comme dans une partie de la poésie hugolienne (La conscience dans La Légende des siècles) mais aussi dans des textes en prose comme certaines pages de Zola évoquant le peuple des mineurs révoltés parcourant la campagne dans Germinal.
Le procédé du registre épique :
Le Lexique :
des termes empruntés à l'Antiquité ou aux grandes épopéesdes adverbes de temps qui soulignent et valorisent l'enchaînement des actions.
- un effet d'emphase et d'amplification qui correspond à la solennité du chant épique.
La Syntaxe :
des phrases longues et complexes qui amplifient l'action représentée.
- la modalité exclamative qui souligne les sentiments du narrateur.
- des effets symétriques et de parallélisme quimanifestent l'opposition et l'affrontement.
Les figures de style :
des comparaisons et des métaphores, qui s'ajoutent à l'impression de puissance et de violence.
- des hyperboles, ou des chiffres qui contribuent à l'amplification.

des accumulations et des énumérations, qui marquent la profusion.
{text:bookmark} Le registre merveilleux Le merveilleux séduit le lecteuren le faisant entrer dans le domaine de l'imaginaire et du rêve. Très repérable dans le conte traditionnel, le merveilleux met en scène des personnages aux grandes qualités (bravoure, ruse ...) confrontés à des êtres maléfiques, imaginaires ou non (une sorcière, un dragon, un vilain comte ...) et réussissant à écarter le danger après de multiples péripéties. La narration est marquée par desindices qui dégagent de tout réel comme « Il était une fois… » ou encore « Ils se marièrent et vécurent heureux » en laissant libre cours à l'imagination. Le conte dépassant de très loin le lectorat enfantin, l'imaginaire est malgré tout souvent associé à une volonté de morale rejoignant le genre de la fable (ex. Le petit chaperon rouge de Charles Perrault) ; le genre du conte philosophique revendiqued'ailleurs une réflexion éthique ou politique qu'illustre de manière exemplaire Candide de Voltaire. Il en va de même dans beaucoup d'œuvres de science-fiction qui inventent des mondes et des êtres en conduisant à la réflexion sur l'humanité par des transpositions dans l'utopie ou l'uchronie, comme dans L'homme invisible de H.G. Wells (réflexion sur l'identité et le regard des autres) ou dans Dunede Frank Herbert (réflexion sur le pouvoir et la violence).
{text:bookmark} Le registre lyrique L'adhésion du lecteur fonctionne aussi par l'identification avec l'auteur à travers les confidences de celui-ci qui définissent le registre lyrique. Le locuteur (souvent l'auteur mais pas toujours comme dans Cyrano de Bergerac) dévoile ses émotions intimes et personnelles sur des thèmes généraux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Registres
  • les registres
  • Registre
  • Les registres
  • Critique litéraire
  • Les registres
  • Les Registres
  • Registre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !