Relation commerciale

Pages: 11 (2624 mots) Publié le: 15 février 2012
Devoir 02

I. Travaux préparatoires :

1. Etude de marché de l’emailing en France entre 2008-2009 :

1. Etude du marché par l’offre :
En 2008, le montant des investissements bruts réalisés par les annonceurs français dans l’e-mailing est de 142 millions d’euros. Ce canal se rapproche donc de celui-ci du cinéma. Cependant, les investissements des annonceurs sontsaisonniers (2ème et 4ème trimestre). Ainsi en Novembre 2008, grands nombres d’annonceurs ont opté pour l’e-mailing, ils ont investi à hauteur de 18,6 millions d’euros. Les investissements bruts de l’e-mailing ont progressé de 28,75 % entre le premier et le deuxième semestre. Le nombre d’annonceurs est de 817.
[pic]
En 2009, les investissements bruts réalisés par les annonceursfrançais de l’e-mailing ont atteint 166,5 millions d’euros. L’e-mailing connaît une progression de 17, 6 % et séduit 64 des plus gros annonceurs pluri médias. Une étude publiée en 2009 par le Marketing magazine, précise que 49 % des annonceurs prévoient d'augmenter leur budget e-mailing en 2011.
Malgré la crise économique, les indicateurs de performance de l'e-mail marketing restent stables aupremier semestre 2009 par rapport au premier semestre 2008.

a. Structure marché: portefeuille sectoriel diversifié :

La distribution se place par ailleurs en première position des secteurs utilisant l'e-mailing en 2008, représentant à elle seule 16,6 % des investissements e-mailing contre 18 % en 2009. Derrière la distribution se trouve le secteur des services avec 16,2% suiviedes télécommunications avec 11,6 %.

En 2009, le secteur des services reste constant (16,2 %). Le secteur de l’automobile augmente (16,2 % contre 7,7 % en 2008) ainsi que celui de l’habillement (11,5 % contre 5,7 % en 2008). Ils connaissent à eux deux la plus forte progression avec une croissance de 76,3 % pour l’automobile et de 55 % pour l’habillement.
b. Etude de laconcurrence :
Dans le marché français de l’e-mailing, une multitude d’offreurs font face à une demande moyenne. En effet, il existe de nombreux concurrents qui sont déjà présents sur le territoire français profitant d’une situation confortable. Cependant, l’offre reste peu diversifiée.
2. Etude du marché par la demande :
Acheteurs : Ce sont les entreprises étant dans différents secteurs quiconstituent les principaux acheteurs. En effet, ce sont des entreprises souhaitant établir des techniques de marketing direct grâce notamment à l’e-mailing ou encore les SMS, MMS, fax et sondages proposés par une plateforme de gestion de campagnes disponibles en mode ASP.
Les motivations de ces entreprises sont nombreuses. En effet, Internet est aujourd’hui un nouveau média interactif. C’estdevenu un moyen de communication incontournable car il véhicule simultanément du texte, des images animées ou fixées, du son, un ensemble d’informations qui peuvent être réunis par n’importe quel internaute. Le nombre d’internautes toujours croissant et l’augmentation du temps de connexion par internaute rend ce média important dans toutes stratégies de communication. L’e-mailing est, de-même, unetechnique de marketing directe peu coûteuse.

Diagnostic Stratégique :

|Force : |Opportunités : |
| |- Le marché de l’e-mailing a complètement basculé dans l’ère de la |
|ContactLab est un spécialisteitalien de l’e-mail marketing. Il jouit|performance et ce pour des raisons tenant à l’évolution tant de la |
|d’une position très confortable dans son pays d’origine. |demande des annonceurs que de l’offre des acteurs de ce marché. |
| |- Malgré la crise économique, les investissements bruts réalisés par |...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Relations commerciales
  • relation commerciale
  • La relation commerciale
  • la relation commerciale
  • La relation commerciale
  • La relation commerciale
  • Relations commerciales
  • la relation commerciale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !