Relation International Yerrou

Pages: 17 (4246 mots) Publié le: 18 avril 2015
Les fondements théoriques du Commerce international
Adam Smith : La théorie de l'avantage absolu

Le point de départ de l'analyse présentée en 1776 par Adam Smith dans ses Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations est que « si un pays étranger peut nous fournir une marchandise à meilleur cout que nous sommes en mesure de la produire , il vaut mieux acheter la marchandisedans ce pays et se concentrer sur la production et la vente des marchandise que nous produisons plus efficacement. ». Ce précepte général débouche sur une conclusion opérationnelle : instaurer des obstacles aux échanges internationaux serait peu "avisé". Adam Smith conforte cette conclusion par des arguments complémentaires. Les échanges entre deux nations permettent à chacune d’elle découler lasurproduction des activités compétitives.
Selon Adam Smith la division de travail et la spécialisation du travail permettent de travailler de façon plus efficace c'est-à-dire de produire les biens en moins d’heures que si chacun chercherait à subvenir lui-même à tous ses besoins.
Produire plus en moins de temps augmente la richesse des nations.
Pour mieux éclaircir sa théorie, Adam Smithillustrera cette dernière avec le célèbre exemple du Portugal et l’Angleterre
David Ricardo : Théorie des avantages comparatifs

La théorie de l'avantage comparatif peut être résumée de la façon suivante : Il démontre que pour un pays l'échange est toujours préférable. Qu'il ne possède aucun avantage absolu ou au contraire qu'il possède plusieurs produits avec un avantage absolu, l'intérêt du pays restedans le commerce avec d'autres pays.
Il démontre, à partir de l'exemple du Portugal et de l'Angleterre, qu'il est avantageux pour chacun de se spécialiser dans la production pour laquelle il possède l'avantage le plus fort (vin portugais), ou le désavantage le plus faible (drap anglais).
Autrement dit, l'enjeu ne réside pas tant dans les coûts absolus de production (théorie de Smith) que dans lescoûts relatifs ou les coûts d'opportunité
L’École suédoise et la théorie des dotations en facteurs de production
L'analyse classique du 19ème siècle n'explique pas l'origine de l'avantage comparatif dont un pays dispose pour tel ou tel produit. Au début du 20ème siècle, les travaux d'Elie Hecksher et Bertil Ohlin montrent que cette explication se situe au niveau des dotations en facteurs deproduction. Elie Hecksher établit (en 1919), que l'échange international résulte de l'abondance ou de la rareté relative des facteurs de production (capital travail,) dont sont dotés les différents pays.
Chaque pays a tendance à se spécialiser dans la production pour laquelle la proportion de facteurs de production dont il dispose est la plus favorable. Bertil Ohlin précise l'analyse par une formule :l’échange international est un échange de facteurs abondants contre des facteurs rares". La mobilité des produits remplace la mobilité, plus difficile, des facteurs de production.
Paul Samuelson présente la synthèse de ce courant de pensée sous forme d'un théorème : en cas d'homogénéité des facteurs de production, d'identité des techniques, de concurrence parfaite et de parfaite mobilité des produits,l'échange international égalise le prix des facteurs de production de nation à nation.
C'est le théorème H.O.S., du nom des trois économistes qui ont donné naissance à la théorie des facteurs de production.





La théorie marxiste


L'analyse marxiste du commerce international, ou plus précisément du rôle des échanges internationaux dans le développement du capitalisme, présente une ambiguïté.Marx affirme que l'économie capitaliste peut croître sans recourir à des marchés extérieurs, mais d’autre part il insiste aussi sur le rôle historique du commerce international dans le développement du capitalisme en Angleterre aux 18ème et 19ème siècles. Des ambiguïtés apparaissent lorsque l'on examine l'analyse que présente Marx du développement du commerce extérieur des pays capitalistes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les relations internationales
  • Relation internationale
  • Relations internationales
  • Relations internationales
  • Relations internationales
  • Relations internationales
  • Les relation international
  • Les relations internationales

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !