Rimbaud et la figure de Vénus

3749 mots 15 pages
La mythologie est pour la poésie et pour la littérature en générale une source intarissable de motifs, d'allégories et de symboles. Dès la poésie de la Renaissance, les dieux gréco-romains et tous les mythes qui s'y réfèrent sont exploités au point de faire disparaître la diversité des figures mythologique derrière des figures d'écoles plus ou moins figées qui auront leur rubrique dans les dictionnaires et les manuels1. Vénus ou Aphrodite est bien évidemment une de ces figures, une des plus importantes même. En effet, cette « figure difficile à penser »2 connaît une destinée particulière en littérature puisqu'elle aiguillera l'imagination des écrivains et poètes qui retrouvent en elle des thèmes chers tels que l'amour, la fertilité, la féminité, la séduction, la beauté.
Au XIXe siècle, la poésie française offre d'ailleurs au panthéon gréco-romain une place de choix dans l'horizon littéraire avec un mouvement poétique tel que le Parnasse qui remet en question le monde contemporain et sa modernité face à un Âge d'or correspondant à l'Antiquité et à ses dieux. C'est dans ce contexte poétique notamment que le jeune élève Rimbaud fait ses premiers essais de poésie avec des poèmes comme « Invocation à Vénus », « Credo in unam... » qui deviendra plus tard « Soleil et chair », ou encore la fameuse « Vénus anadyomène » et même « Accroupissements ».
Ainsi, la figure de Vénus semble trouver une certaine présence dans l'œuvre du jeune Rimbaud de 1870-1871, œuvre qui, nous le savons, connaît une évolution rapide et originale. Cette évolution mènera d'ailleurs notre auteur vers une remise en question de sa poétique et de la poésie en générale. Il semble donc pertinent d'analyser cette figure à travers l'évolution qui s'opère entre les premiers poèmes et les lettres de mai 1871 dites « Lettres du Voyant » où Rimbaud va critiquer la poésie qui le précède et définir sa nouvelle poésie.
Peut-on voir dans ces premiers poèmes les signes de ce qui définira sa poétique et la

en relation

  • V2nus
    1178 mots | 5 pages
  • "Venus anadyomène" de arthur rimbaud
    1036 mots | 5 pages
  • Venus
    579 mots | 3 pages
  • Resume - Les cahiers de douai
    2021 mots | 9 pages
  • Les sentiments à travers la poésie
    948 mots | 4 pages
  • biographie Rimbaud
    1790 mots | 8 pages
  • Arthur Rimbaud
    2728 mots | 11 pages
  • Soleil et chair ( mai 1870 )
    1743 mots | 7 pages
  • Rimbaud et ses idéologies
    5328 mots | 22 pages
  • nv nc ncncnnc
    1148 mots | 5 pages