Sartre la nausée

408 mots 2 pages
La description (en abrégé : °)

1. Considérations générales

- La ° peut se présenter comme une pause dans le déroulement de la narration ou sous forme de fragments insérés, par exemple, dans le récit d’une action.
- La ° d’un lieu ou d’un objet, le portrait d’un personnage, peuvent évoluer tout au long du récit.
- Les qualités utilisées pour réaliser la ° d’un lieu ou d’un objet sont empruntées au vocabulaire pictural (lignes, formes, couleurs, volumes, mouvement, perspective…) et sensoriel (sensoriel : odeurs, bruits, saveurs, etc.)
- Une séquence descriptive se compose des éléments suivants :
- la désignation de l’objet à décrire et l’énumération de ses parties
- la qualification (ou caractérisation) de l’objet et de ses parties en tenant compte des éléments picturaux et sensoriels, par exemple)
- la mise en relation de l’objet avec d’autres éléments par le recours aux figures de style (métaphore, métonymie…)
- son implantation dans le temps et l’espace

2. L’organisation de la description Les éléments de la ° sont organisés soit selon un plan descriptif déterminé, issu des techniques cinématographiques, soit autour d’un pôle d’intérêt. La ° statique part généralement d’une vue d’ensemble et s’attache ensuite à des détails caractéristiques qui s’organisent entre eux : de haut en bas, du plus grand au plus petit, du plus évident au moins évident…Lorsque le personnage se déplace, la ° est ambulatoire. Les éléments sont perçus au fur et à mesure de la progression du personnage. Les organisateurs temporels (d’abord, ensuite…) remplacent les organisateurs spatiaux.

3. Les fonctions de la description

Outre les fonctions visualisatrice, référentielle et dramatique, la description peut exercer une fonction dilatoire ou symbolique.

a) La fonction dilatoire ( du latin differre, reporter)

La ° suspend momentanément l’action pour créer un effet de suspense ou d’attente. C’est souvent l’occasion pour l’auteur de faire une belle page.

en relation

  • Sartre la nausée
    2394 mots | 10 pages
  • La nausee de sartre
    1069 mots | 5 pages
  • La nausée de sartre
    2756 mots | 12 pages
  • "La nausée" de sartre
    2312 mots | 10 pages
  • La nausée, sartre
    417 mots | 2 pages
  • Sartre la nausée
    8178 mots | 33 pages
  • Sartre , La Nausée
    2089 mots | 9 pages
  • La nausee de sartre
    13158 mots | 53 pages
  • Commentaire composé, la nausée - sartre
    677 mots | 3 pages
  • La nausée - jean-paul sartre
    649 mots | 3 pages