Schizophrenie

Pages: 28 (6999 mots) Publié le: 22 février 2011
LA SCHIZOPHRENIE :

ETAT DES LIEUX CONCERNANT

LES TROUBLES EMOTIONNELS

(RECONNAISSANCE, RESSENTI ET EXPRESSION)

18 MARS 2010 Capucine MARQUIS

DES 1ère année Université de NANTES

TABLES DES MATIERES

I - Introduction………………………………………………………....p. 3
II - Les structures anatomiques……………………………..p.4
III – Sémiologie…………………………………………………………….p.4
A-Appauvrissement...................................................................................p.4
1- De l’expressivité émotionnelle
2- De l’expérience émotionnelle
3- De la motivation
B- Désorganisation…………………………………………………………p.6
1- Discordance
2- Ambivalence
3- Parathymie
4- Névrosisme
IV - Echellesd’évaluation…………………………………………..p.7
A- De l’intelligence émotionnelle
B- De l’expérience émotionnelle
C- De la motivation
D- De la désorganisation émotionnelle
V - Méthodes expérimentales d’exploration émotionnelles………………………………………………………………......p.10
A- Le concept d’émotion chez le patient schizophrène………...p.10
B- Reconnaissance émotionnelle………………………………………p.10
C- Expressivitéémotionnelle.....................................................................p.11
D-Trouble du ressenti émotionnel ……………………………………..p.13
E- Induction émotionnelle…………………………………………………p.14
F- Réactivité émotionnelle………………………………………………...p.15
G-Processus mnésique et processus émotionnel : des phénomènes liés…………………………………………………………...….p.16
VI-Effets des APA sur les symptômes émotionnels p.17
VII-Conclusion…………………………………………………………..…..p.18
VIII- Annexe………………………………………..............................................p.19
VIII- Bibliographie…………………………………………………...…….p.20

I – Introduction

La schizophrénie a été classée en 2001 par l’Organisation Mondiale de la Santé parmi les dix maladies les plus invalidantes, à cause de la fréquence et de la persistance des symptômes qu’elle entraîne toutau long de la vie des patients.
C’est en effet une maladie chronique qui se caractérise par un taux de rechutes important et par des rémissions en générales incomplètes. [19]
C’est aussi une maladie fréquente : le risque de développer une schizophrénie sur la vie entière est estimé à 1 %.
On peut dire qu’elle reste mal comprise malgré la masse importante d’articles scientifiques qui lui a étéconsacrée (30000 entre 1998 et 2007).

La schizophrénie s’accompagne d’un déficit au niveau de l’expression, du ressenti et de la reconnaissance des émotions d’autrui.

Etymologiquement, émotion signifie se mouvoir hors de soi, venant du mot « EMOVERE » : se mettre en mouvement.
Les émotions occupent une grande partie de notre vie, influencent nos perception et colorent les réactions à notreenvironnement. Elles jouent un rôle déterminant dans l’organisation des comportements et les interactions à l’autre.
Nous citerons la définition de Cabanac : l’émotion est définie comme étant n’importe quelle expérience mentale avec une forte intensité et un fort contenu hédonique (plaisir/déplaisir).

La clinique de l’émotion est en effet présente au premier plan dans la schizophrénie, que cesoit dans le sens d’un appauvrissement émotionnel (athymormie, anhédonie) ou d’une expression émotionnelle anormale (discordance affective).
Bien que ces perturbations du système émotionnel aient depuis longtemps été suspectées, ce n’est que récemment que ces troubles ont pu être mis en évidence. Ce retard s’explique par le caractère subjectif de l’émotion, obstacle à sa quantification et à sapréhension scientifique.

Il existe une tension dans la littérature entre les explications sensorielles qui postulent que les premières étapes de la chaîne de traitement des informations émotionnelles sont dysfonctionnelles et des explications cognitives selon lesquelles ce déficit serait la conséquence d’anomalies dans les étapes tardives et intégratives de cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Schizophrénie
  • Schizophrénie
  • La schizophrenie
  • La Schizophrénie
  • Schizophrénie
  • La schizophrénie
  • La schizophrénie
  • Schizophrénie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !