Science et philosophie

3693 mots 15 pages
Dissertation de Philo. Numéros 1

Sujet : La science peut elle tenir lieu de philosophie ?

Tenir lieu de quelque chose signifie que l’on peut remplacer l’objet duquel on parle par un autre, de même équivalence. La science étant elle-même une partie de la recherche du savoir philosophique on peut dire qu’elle y tient un tant soit peut sa place dans la démarche visant à approfondir ses connaissance du cosmos. Ici l’objet serait la philosophie qui est synonyme de recherche du savoir qui ne peut commencer qu’à l’unique condition de savoir que l’on ne sait rien. Et on la remplacerait par la science, or on remarque que plus la science avance et plus on s’aperçoit qu’en réalité on croyait connaître énormément de choses sur le monde qui nous entour alors qu’en faite de plus en plus de questions et d’interrogations se posent et la on remarque qu’on ne sait quasiment rien sur ce cosmos que l’on croyait maîtriser et connaître. Peut-on, dans ce cas dire que l’on peut substituer la philosophie par la science ?
On peut donc se demander si la science n’est elle pas par la recherche de son savoir, philosophique ? Or dans ce cas peut-elle tenir lieu de philosophie par l’accroissement de son savoir et la maîtrise du monde qui l’entoure ? Mais la science est-elle réellement capable de tenir lieu de philosophie, est-elle nécessaire et dans quel but ?

Comme on peut le constater la science et la philosophie sont deux façons pour l’homme de rechercher le savoir. La science, recherche de savoir, est un savoir rationnelle et explicatif visant à étudier les phénomènes du cosmos, mais ce savoir est aussi prédictif. C'est-à-dire que l’on peut anticiper sur le surgissement d’un phénomène et des les modifier, ainsi l’Homme peut changer le monde dans lequel il se trouve. En faisant cela l’Homme obtient grâce à la science un pouvoir divin alors qu’il n’est qu’un simple mortel. La philosophie est un savoir visant à tout connaître et expliqué, tant l’artistique que le scientifique,

en relation

  • Philosophie et science
    813 mots | 4 pages
  • philosophie et science
    3626 mots | 15 pages
  • Philosophie et science
    5335 mots | 22 pages
  • Science et philosophie
    3819 mots | 16 pages
  • Sciences et philosophie
    2051 mots | 9 pages
  • Philosophie et science
    797 mots | 4 pages
  • Philosophie des sciences
    1308 mots | 6 pages
  • philosophie et science
    1458 mots | 6 pages
  • La science et la philosophie
    664 mots | 3 pages
  • Goethe, science et philosophie
    51215 mots | 205 pages