sciences politiques

Pages: 13 (3177 mots) Publié le: 28 septembre 2014
SCIENCES POLITIQUES
Epreuve : 1h30 (4 ou 5 questions)
Bibliographie :
- Philippe Braud "Sociologie politique" : Ed.lgdj --> accessoire ..
- Jean Baudoin, "Intro à la science politique"
- Philippe Benetton, "Intro à la politique" : sorte de généalogie de science po occ°
- Dominique Chagnollaut, "Sciences po"
- Elisabeth Zoller, "Intro au droit public", Dalloz (2008) : plurimatière.. (USA,Frce, All, etc)
- " Dictionnaire des oeuvres politiques" (Duamel Olivier, etc)
- important lire M.Weber, B.Constant, etc.
- Libre de Pierre Manent : "Les grands libéraux" ?!
- F.Rouvillois "?"

Introduction : L'instauration de la matière sciences politiques
Cette matière a pr particularité d'être récente, lgtps eclipsé/dominée par la philo politique et le droit public, elle n'acommencé à exister en tant qu'objet spécifique d'enseignement qu'à la suite de la acréation de l'institut d'etudes pol et la fondation nationale des sciences po. André Siegfried est un des premiers sociologue qui a écrit un ouvrage qui avait pr particularité de penser le comportement politique en fct de la composition des sols et de la géologie. A.S prone une autonomie de la sciences po et s'efforced'institutionnaliser des centres documentaires et des centres de recherche. (le centre de la pol française). Le singulier de science po devient privilégié car la science po va être généralisée.En 1945 : l'IEP de Paris a un ancêtre : l'ecole libre des sciences po (fondé en 1871, par Boutmy) prévoyait des cours de sciences po au pluriel. Cette ecole crée en 71 l'a été car la frce a subit une déroutemilitaire face à la prusse car la frce n'était pas préparée fdace à la Prusse car la frce n'avait pas d'élite administreative, militaire, etc => on génère une nouvelle élite. L'existance d'une science po qui n'est pas la compilation de plusieurs sciences politiquesmais une qscience dôtée d'une unité conceptuelle visant à savoir une méthode spécifique. Deux argts milittent : Premièrement,l'hypothèse de plusieurs sciences politiques reviendrait à mélanger les éléments de faits nécessairement soumisent à des options arbitraires : Quelle science politique peut alors s'imposer ? D'ailleurs ces sciences sont incluses en sciences po sans dire qu'une d'entre elle a vocation à prévaloir scientifiquement et exclusivement sur les autres. Le pluriel des sciences po indiquent un choix arbitrairelorsqu'il qualifie un choix politique. De plus, la psychologie a récemment eu vocation à interpréter les sciences po. Ces auteurs pensaient qu'au regard de l'histoire, de la socio, etc on pouvait induire le portrait d'un peuple face à des lois générales. (cf : pragmatisme anglais). En réalité le pluriel des sciences politiques ne fait que révéler une pluralité de contingences politiques : la volonté desacteurs politiques d'une époque, cette volonté obéit à des présuposés qui varient dans le tps. Ainsi, si de nombreuses sciences sociales sont qualifiable de scinece politque elles ne correspondent pas à un ensemble homogène qui permettent d'établir une démarche scientifique univoque càd qui survive à tout débat. Le pluriel des sciences po s'explique en fait par la multiplicité des discours quiprétendent forger à un moment donné une science du politique sans qu'il y ait de consensus sur e discours. Deuxièmement, il existe de nombreux phénomène politique qui n'ont pas trouvés de place dans la sciences sociales traditionnelles qui permettent d'étudier les comportements politiques (communication politique, la spécificité des partis politiques, etc, => de nombreux thèmes qui ne rcevaient aucuntraitement théoriques) si l'histoire aborde certains de ces phénomènes c'est factuel et objectif (sinon ce ne serait pas de l'Histoire). En outre, certaines notions comme les notions centrales de pouvoir etde liberté étaient traitées avant l'émergence de la science po de manière statique et normative par la plupart des juristes de droit constitutionnel. Or, la science politique propose un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • science politique
  • Sciences politiques
  • Science politique
  • Science politique
  • Science politique
  • science politique
  • Science politique
  • Sciences politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !