Sous l'orage

Pages: 6 (1330 mots) Publié le: 9 février 2011
INTRODUCTION
Le roman sous l’orage de Seydou Badian écrivain malien est le livre classique étudié à tous les niveaux d’enseignement fondamental (secondaire, universitaire etc.) dont est mentionnés les détails expliquant ce thème .ensuite la mère de kany tenta en vain de la convaincre de s’en tenir à la tradition. et tel est l'orage subi par les peuples africains. Dans notre société, cet acte estbien pratiqué.
C’est pour cela qu’on a pu dire que Seydou veut parler dans ce bouquin de la tradition et le modernisme. Tout au long de notre exposé, nous allons vous expliquer la tradition puis le modernisme de ce roman ainsi que nous vous analyserons celles-ci.

I/ LA TRADITION DANS SOUS L’ORAGE DE SEYDOU BADIAN

Mes amis nous vous présentons d’abord les personnages que nous évoqueronsdans cet expose pour que vous puissiez comprendre de quoi il s’agit que sont :
Kany, birama, sibiri fils de benfa, benfa lui-même coumba mère de samou, samou lui aussi, père djigui, thieman le soigneur, famagan et maman tena.
1) EN VILLE
Benfa et son fils aine SIBIRI riaient parfois BIRAMA et ses amis lorsque ces jeunes leur disent que les maladies étaient dues à des êtres si petites qu’on nepouvait voir à l'œil nu. Puisqu’ils sont analphabète ils ne peuvent absolument pas les comprendre. Eux ils croient qu’à la tradition. Le principal fondement de la tradition est comme l’a dit sibiri c’est poursuivre les ancêtres (leurs pères).pour que mes amis vous puissiez comprendre ce que nous voulons dire par là. Ce sont les gens qui ne sont pas allés à l’école .ceux qui n’ont pas eu la chance quevous avez actuel.
Cette l’histoire écolière KANY que son père destinait au riche commerçant FAMAGAN. Les noix de cola est un signe de la tradition lorsque Benfa annonça la nouvelle à son fils aine SIBIRI.
2) AU VILLAGE
Benfa décide alors d’envoyer ses enfants au village de leur oncle Père DJIGUI non seulement pour les punir mais pour que ses enfants (écolières) puissent s’enraciner à latradition
Petit à petit, les enfants s’améliorent à la tradition de leurs parents.
Comme l’a dit leur oncle à la page 110 :que BIRAMA reste du cote des hommes et CANY au milieu de ses tantes et cousines. Ça c’est une leçon de la tradition car BIRAMA et KANY ne savaient pas ça en ville. Vous savez bien mes amis pour ceux qui ont pu le lire que ces deux citadins ne se quittaient pas. au village, lesenfants vivaient très difficile parce qu’ils n’ont habitué à ce coutume (tradition).au fure et à mesure que leur oncle et ses habitants du village les donnaient des leçons, ils parviennent à s’adapter. Nous pouvons en prendre quelques exemples :
1er lorsque KANY avait aperçu un lézard sur sa valise, elle criait et accourait vers Père DJIGUI tan disque Birama.vous le tuer.
Ensuite lui appris quelquechose qu’il ne savait pas.
-DJIGUI dit que fais-tu ?
-qu’est ce que Birama avait répondu : un lézard !
-Ecore son oncle hurla en disant que s’il, est fou.
Il lui a dit que le lézard fait partie de leur famille.
Birama ne savait pas que le lézard est un protecteur de la famille.

II) LE MODERNISME DANS SOUS L’ORAGE DE SEYDOU BADIAN

1)EN VILLE
Seydou a bien parle du modernisme dansbouquin
Lorsque la mère de SAMOU COUMBA disait qu’elle ne le forcerait jamais d’épouser la fille de son oncle comme l’a dit son père avant de mourir. Donc dans la famille de samou, c’est le modernisme qui domine car SAMOU est bien allé à l’école et que sa mère fait que pour lui faire heureux.
Dans la famille Benfa, seuls Kany et Birama qui veulent moderniser leur maison.
Vous savez qu’un jour, Benfasur prenait BIRAMA du fait qu’il a refuse de boire dans la calebasse commune et en disant encore qu’il n’est pas prudent de manger à plusieurs dans une même plat.
Benfa lui répondu que son père et le père de son père a fait ainsi.si il en trouve mal qu’il aille avec les blancs.
Ça c’est avant qu’ils aillent au village .
2) AU VILLAGE
Au village, nous savons que père DJIGUI n’avait rien...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • Sous l'orage
  • sous l'orage
  • sous l'orage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !