ssss

Pages: 4 (946 mots) Publié le: 24 février 2014
Pour comprendre ce texte, il faut savoir qu’il est polémique donc qui a pour but de créer des débats tout en étant ironique et sarcastique. ( rappel : sarcasme = blesser qqun et ironie = rire ). Ilpeut heurter les personnes car il affirme que les gens ne comprennent rien du tout à tout ce qui leur arrive.
Nietzsche est le premier philosophe qui pense que nous devons nous comprendre nous-mêmesavant d’acquérir de la connaissance. Ce qu’il va faire c’est rechercher ce savoir. Il veut scruter ce que nous somme au plus profond de nous-mêmes. Il va questionner le sens de l’existence del’homme. Il va aussi principalement questionner la morale et ses préjugés.
Je vais présenter les deux premières parties de l’avant-propos qui sont les suivantes :

1) Nous ne comprenons pas ce que nousvivons.
2) Sa réflexion sur les préjugés moraux

1) Selon Nietzche, on ne se connait pas. Socrates dit : connais-toi toi-même. Donc avant d’essayer d’acquérir de la connaissance, il faut prendreconscience de son être intérieur, il faut se connaître. Donc puisque nous sommes « inconnus à nous-mêmes » il faut impérativement se connaître !
Nietzsche cite ensuite Matthieu 6 :21 : « là ou est votrecœur, là aussi sera votre trésor. » Il veut nous faire comprendre qu’il n'y a que le cœur et l'esprit qui sont des adeptes du savoir ( = le cœur et l'esprit le suivent ). Le trésor ne peut être que lesavoir. Pourquoi ?  Parce qu'on ne se connait pas, donc on doit rechercher le savoir, notre trésor doit être «  les ruches de notre connaissance. »
Ce qui nous amène à la métaphore avec les abeilles.Avec celle-ci, il se demande : comment se fait-il que l'homme cherche d'acquérir de la connaissance " pour les autres " alors qu'il n'en a pas " pour lui-même" ? Autre type de savoir qui ne leconcerne pas. Exemple : Je suis professeur, je peux enseigner les mathématiques à des collégiens, répondre à leurs questions ( fonctions, vecteurs etc.) , mais je ne suis pas capable de répondre à des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ssssss
  • Ssss
  • ssss
  • Ssss
  • Ssss
  • Ssss
  • Ssss
  • Ssss

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !