suffrage universel

Pages: 5 (1062 mots) Publié le: 16 janvier 2014
Le suffrage universel donne au peuple l’impression de décider des grandes orientations politiques, est-il pour autant le garant de la démocratie ?

Introduction :

Un suffrage est un avis, un jugement ou une déclaration favorable de son opinion, un vote, exprimé lors d'une délibération ou d'une élection.
Le terme universel signifie, notamment en politique : Qui embrasse la totalité desêtres.
Le suffrage universel est donc un droit civique fondamental dans une démocratie.
En effet, il représente le principe d'expression de la volonté des citoyens par le droit de vote afin d'élire leurs représentants et leurs gouvernants.
La démocratie se caractérise par une forme de gouvernement ou un système politique dans lequel la souveraineté émane du peuple.
La question de l’organisationd’un régime juste est déjà au cœur des réflexions philosophiques de l’antiquité à travers les dialogues des grands penseurs Platon et Aristote.
Pour Platon, le régime idéal est une aristocratie où le savoir et la raison dominent tandis que
pour Aristote, le pouvoir vient d’en bas et est exercé au nom de tous. Cette idée reflète finalement les bases de la démocratie, en cela, Aristote est sansdoute le fondateur de l’humanisme politique.

Le suffrage universel suffit-il à garantir qu'un régime politique soit démocratique ?

Dans un premier temps, nous allons retracer l’histoire du suffrage universel en France et nous en exposerons les atouts, puis, nous en dévoilerons les limites.













Le suffrage universel à travers les âges

Le Siècle des lumières estmarqué par l’expansion de la philosophie. Ce mouvement culturel qui envahit la France propulse au-devant de la scène une personnalité emblématique : Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)
Ecrivain, musicien et philosophe ce personnage, controversé à son époque, pour ses critiques de la société d'ordres au nom de l'égalité et des droits de l’homme fut un grand partisan de la démocratie moderne.
Jusqu'àla Révolution Française il n'y a pas d'élection. A partir de 1789 se suivirent de nombreuses réformes à commencer par la mise en place du suffrage censitaire indirect par lequel seuls les « citoyens actifs  c’est à dire les hommes de plus de 25 ans dont le total des contributions directes dépassent un certain seuil on le droit de vote. Ceux-ci élisent des électeurs du second degré, qui disposentde revenus plus élevés et à leur tour ils élisent les députés à l’Assemblée nationale législative. Les soutiens ne se donnent pas selon des considérations politiques mais en fonction des liens personnels et des promesses matérielles. 
C’est seulement en 1944, avec le droit de vote des femmes que le suffrage universel sera total. Elle est l'un des derniers pays d'Europe à avoir accordé le droit devote et d'éligibilité aux femmes. Celles-ci profiteront de ce droit après la seconde guerre mondiale, pour la première fois, aux élections municipales du 29 avril 1945.
En 1974  Valéry Giscard d'Estaing, le vingtième président de la République française, abaisse l'âge de la majorité de 21 à 18 ans.
En 1992 Le traité de Maastricht forme la citoyenneté européenne. C’est alors que dans chaque paysde l'Union européenne le droit de vote aux élections municipales est déployé aux citoyens issus de l'Union européenne.
C’est en 2007 que la dernière réforme concernant le suffrage universel est établie avec la loi de protection juridique des majeurs qui fait du droit de vote des personnes sous tutelle, une la norme.
Grâce à l’introduction du suffrage universel, les citoyens français ontainsi véritablement pris conscience de leur utilité. En apprenant à voter, ils sont parvenus à traduire la liaison qui existait entre leur bulletin de vote et leur vie quotidienne.
Loin du tirage au sort, le suffrage universel assure que le candidat qui a le plus de voix arrive en tête. Dorénavant, l’électeur vote pour un candidat qu’il connaît grâce aux campagnes électorales qui précède...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le suffrage universel
  • Suffrage Universelle
  • Suffrage universel
  • Suffrage universel
  • Suffrage universel
  • Le suffrage universel
  • Le suffrage universel
  • Suffrage Censitaire au Suffrage Universel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !