Suis-je ce que j'ai conscience d'être

790 mots 4 pages
Introduction : Socrate, philosophe de l'antiquité, lors de l'apothéose grecque, livre sa pensée : « Connais-toi toi même ». Cette citation convie l'homme, à se découvrir dans les détailles. En effet, n'est il pas vrai, que l'Homme se questionne souvent, sur son unicité, et sur son existence ? La connaissance de soi, permet de résoudre partiellement cette interrogation. La conscience est une notion abstraite, permettant l'apport de la connaissance de soi. Ces deux notions sont donc parallelement nouées, et la conscience d'être résulte de ce lien. Cette conscience d'être est définie par la conscience d'être ce que l'on est. Cependant, Freud, et ses théories de la psychanalise, affirmaient que notre conscience est manipulée, brimée par l'apparition d'une ombre, inexplorée, que l'on nomme l'inconscient. Ce dilemme, et cette opposition d'idée, nous invite à réflechir, et à se questionner, si notre connaissance de soi est partielle ou totale.

I)Je suis ce que j'ai conscience d'être

N'est il pas vrai, mes pensées sont personelles? Ces dernières résident seulement dans mon ésprit. Je suis conscient de définir une vision manichéenne de mes actes, si telle choix est bon ou mauvais. L'asquicitation de mon histoire qui me définie s'est faite depuis que j'ai prononcé le je,. On peut donc en déduire que ma consience est perpetuelle, et que je suis celui qui me connait le mieux. A en croire Sartre et sa citation «Nous sommes la somme de nos actes. », je suis même le seul qui me connait vraiment. En outre la conscience agit comme un mirroir, réfletant tout mes pensées, aucunes ne peut l'esquiver. D'ailleurs, comme Descartes l'affirmait « Je pense donc je suis » l'existence réside dans la pensée, et donc dans la consience. Ceci explique que je me connais totalement puisque ma cosncience aspire toutes mes pensées, et donc me connait parfaitement. De plus, je ne peux pas penser de moi même sans être conscient de l'acte en lui même.

Toutefois l'homme est soumis à un autre

en relation

  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?
    681 mots | 3 pages
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être?
    758 mots | 4 pages
  • Suis-je ce que j’ai conscience d’être ?
    1316 mots | 6 pages
  • Suis je ce que j'ai conscience d'être ?
    1291 mots | 6 pages
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'etre
    1003 mots | 5 pages
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?
    1485 mots | 6 pages
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'etre
    1802 mots | 8 pages
  • Suis je ce que j'ai conscience d'etre?
    891 mots | 4 pages
  • Suis-je ce que j’ai conscience d’être ?
    1533 mots | 7 pages
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être?
    1025 mots | 5 pages