Sujet de réflexion

392 mots 2 pages
Dans le texte-support, le père de l’enfant veut l’éduquer de telle sorte de toujours le protéger du monde extérieur. Même si toute éducation est protectrice, quelle est, dans l’éducation d’un enfant, la part entre l’éducation surprotectrice et nécessaire ? Nous verrons tout d’abord que, même si protégé du monde extérieur est nécessaire, il ne faut pas l’en empêcher de le découvrir.

Oui il faut éduquer son enfant contre les dangers du monde extérieur. Il faut les protéger du comportement de certains adultes par exemple : de la drogues qu’ils peuvent vendre au mineurs ce qui risque de les faire tombé dans la délinquance ou de les entrainer dans un échec scolaire, il faut aussi les protéger contre les délinquant sexuels en leurs apprenant a refusé de monter dans la voiture d’un inconnue. Eduquer son enfant c’est aussi le protéger contre les risque de la nature comme le courant dans la mer en bord de plage, des tempête en mer ou en montagne et contre les dangers d’exposition au soleil. Le protéger c’est avant tout essentiel pour éviter toute sorte de dangers

Toujours protéger est impossible, il n’est pas possible pour les parents de surveiller les enfants 24 heures sur 24. Les enfants et particulièrement les adolescents ont besoin de liberté, sont attirés par les choses qui leur sont interdites. Ils voudront par exemple boire de l’alcool, sortir le soir sans l’autorisation ou fumer. Ils sont à la recherche de nouvelles expériences, de nouvelles sensations.
Cette liberté est importante pour eux. Elle va leur permettre de tester leurs limites, et de construire leurs propres expériences pour les rendre plus forts et leur permettre, plus tard, lorsqu’ils seront grands, de faire des erreurs.

Thèse 3 : Toujours protéger n’est pas souhaitable.

Nous pouvons prendre exemple dans le texte support ou la grand-mère indique « ce n’est pas comme cela que vous le rendrez robuste et énergique ». Et lorsqu’elle sortait dehors par temps de pluie elle

en relation

  • Sujet de réfléxion
    294 mots | 2 pages
  • sujet de reflexion
    490 mots | 2 pages
  • Sujet de réflexion
    330 mots | 2 pages
  • sujet de reflexion
    697 mots | 3 pages
  • Sujet de reflexion
    2064 mots | 9 pages
  • sujet de reflexion
    306 mots | 2 pages
  • méthode de sujet de réflexion
    980 mots | 4 pages
  • Sujet de Reflexion- l' Etranger
    1170 mots | 5 pages
  • Sujet de Réflexion sur les bêtises.
    615 mots | 3 pages
  • sujet de reflexion voyage
    364 mots | 2 pages