Survenant

731 mots 3 pages
Tout d'abord, il possible de remarquer dès le départ le contraste flagrant entre les valeurs véhiculées par les paysans et celles valorisées par le Survenant. Les casaniers de l'époque quant à eux, adhéraient grandement aux valeurs du terroir: soit les traditions, la famille ainsi que la religion. Cependant, avec l'arrivée de cet étranger, qui avait des valeurs et des habitudes très différentes, les gens ont pu découvrir une nouvelle face de la vie qui leur était plutôt étrangère. Tout au long du roman, nous pouvons comprendre que les personnages sont de plus en plus attirés par cette vision de la vie, cet idéal, et par cet homme, par le fait même. Ils comprennent qu'au fond d'eux-mêmes, sommeille un être qui aimerait bien vivre plus librement tel le Survenant. Ces confrontations entre la sédentarité et le nomadisme permettent donc aux habitants de constater à quel point il pourrait être formidable de vivre ainsi.
Nous pouvons appuyer cet argument par le fait qu'Angélina tombe éperdument amoureuse de cet homme qui représente une toute nouvelle façon de vivre. Il est donc possible de constater que malgré les valeurs véhiculées par cette jeune femme, son amour surpasse celles-ci et elle adhère doucement à celles de son charmant Venant. «La première fois qu'Angélina sentit son cœur battre pour lui, elle qui s'était tant piquée d'honneur de ne pas porter en soi la folie des garçons, se rebella »p.57 La citation choisie montre que l’étranger éveille en elle des sentiments très particulier et que la sage infirme est même prête à agir contre ses convictions.
Ensuite, le père de Didace admire également de plus en plus cet homme qui lui était étranger au départ. Le connaissant davantage, cette attitude si différente de la sienne l'attire au point tel où il mentionne qu'il se reconnait dans le Survenant: «Il a tout pour lui. Il est pareil à moi : fort, travaillant, adroit de ses mains, capable de connaître la raison de chaque chose.» Le vieux se mirait secrètement dans

en relation

  • Le survenant
    4806 mots | 20 pages
  • Le survenant
    646 mots | 3 pages
  • Survenant
    650 mots | 3 pages
  • Le survenant
    527 mots | 3 pages
  • Le survenant
    1228 mots | 5 pages
  • Le survenant
    461 mots | 2 pages
  • Le survenant
    1132 mots | 5 pages
  • Survenant
    563 mots | 3 pages
  • Survenant
    460 mots | 2 pages
  • Le survenant
    288 mots | 2 pages