Svt la celule et les metabolismes

1376 mots 6 pages
PARTIE 3 : Cellule, ADN et unité du vivant. Introduction : Au-delà de leur grande diversité, les êtres vivants présentent de grandes similitudes à l’échelle de l’organisme, à l’échelle cellulaire et à l’échelle moléculaire. Cette diversité et ces similitudes sont contrôlées par un programme génétique dont le support universel est la molécule d’ADN. A partir d’observations faites à l’échelle cellulaire chez des animaux et des végétaux chlorophylliens, nous étudierons la diversité et les similitudes qu’ils existent entre ces organismes. Puis, nous rechercherons l’origine de nos observations, à l’échelle moléculaire, en étudiant l’ADN. Enfin l’étude comparée de l’organisation de quelques vertébrés, à l’échelle de l’organisme, nous permettra de conclure cette partie.
1. LA CELLULE FONDE L’UNITÉ ET LA DIVERSITÉ DU VIVANT.
La vie est apparue sur Terre il y a environ 3.8 Ga sous forme d’organismes très simples: des bactéries, et encore actuellement l’humain commence sa vie sous une forme très simple: la cellule oeuf. Nous essayerons donc dans cette partie de comprendre en quoi la cellule est commune aux êtres vivants actuels.
A. La cellule: élément de base des êtres vivants. TP1
 L’observation et la comparaison de cellules d’oignon rouge, d’élodée et de sang de grenouille permettent de mettre en évidence l’existence de similitudes et de diversité entre cellules animales et végétales.
 Attention, la comparaison de cellules végétales chlorophylliennes et non-chlorophyliennes révèlent aussi l’existence de similitudes et de diversité entre cellules végétales.
 Enfin, il existe un autre type de cellules, les bactéries. Dont la comparaison avec un des types cellulaires précédents permet de révéler aussi l’existence de similitudes et de diversité.
Membrane
plasmique
Cytoplasme
Noyau
Paroi
Cellule d'épithélium buccal humain Bactérie (E.Coli)
Comparaison d’une cellule animale et d’une bactérie Bilan :
Tous les êtres vivants sont constitués de "structures qui se

en relation