Théorie de la valeur chez adam smith et david ricardo

788 mots 4 pages
Théorie de la valeur chez Adam Smith et David Ricardo

L'analyse de la théorie de la valeur a soulevé nombre de controverses, notamment concernant la détermination de la valeur. Nous allons nous intéresser aux deux économistes classiques qui ont élaboré deux théories de la valeur, ayant des axiomes similaires mais des raisonnements différents : il s'agit d'Adam Smith et de David Ricardo.

Avant tout, David Ricardo rejoint la théorie de la valeur de Smith en acceptant l'idée qu'il existe deux types de valeurs : la valeur d'usage et la valeur d'échange.
Tous les deux définissent la valeur d'usage comme étant "l'utilité qu'on retire de la possession d'un bien". Les deux économistes remarquent alors que certains biens ont une spécificité : ils sont utiles mais n'ont pas de valeur d'échange ; Smith, par exemple, explique ce constat par le "paradoxe de l'eau et du diamant".
Par conséquent, la valeur d'échange ne peut être mesurée par l'utilité (valeur-utilité). Les deux auteurs seront alors confrontés à une même difficulté : comment se mesure cette valeur d'échange ?

Smith et Ricardo ont donc une perception commune de la source de valeur, qu'est le travail, et s'accordent sur l'importance du travail comme source de richesses, mais leurs analyses diffèrent par la suite en ce qui concerne les déterminants de cette valeur du travail, qui est alors au centre de la détermination de la valeur d'une marchandise. Même si Adam Smith admet que la valeur est crée par le travail incorporé, il explique que la valeur du travail est, quant à elle, mesurée par le travail commandé : il s'agit de la quantité de travail que la vente du fruit de ce travail permet de commander ou d'acheter. En effet, il considère que le travail commandé est le seul étalon qui est invariable dans sa valeur, à toute époque, à tout lieu et quelque soit le niveau de développement de la société. C'est la première incohérence dans l'analyse Smithienne, que Ricardo sera amené à critiquer..
En

en relation

  • David ricardo
    580 mots | 3 pages
  • Répartition de la valeur et dynamique du capitalisme chez smith et ricardo
    1550 mots | 7 pages
  • Histoire de la pensée économique
    1524 mots | 7 pages
  • Ite cours l1s2
    3291 mots | 14 pages
  • Adam simth vs david ricardo
    1626 mots | 7 pages
  • Détermination et rôle du profit chez les classiques et chez marx
    1597 mots | 7 pages
  • La pensée Classique
    1354 mots | 6 pages
  • dissertation
    2414 mots | 10 pages
  • pensée économique
    2937 mots | 12 pages
  • Adam smith et la theorie de la valeur
    476 mots | 2 pages