titre

720 mots 3 pages
L'Eglise catholique et sa palce dans la société médiévale du XI e au XIII e siècle en Europe.

Introduction:

En Occident, au Moyen Âge, un grand nombre de la population est chrétienne. Être chrétien dans l'Europe médiévale c'est avant tout avoir foi en la religion : croire en Dieu, à son message.
Un chrétien se doit d'obéir aux règles imposées par l'Église pour pouvoir rejoindre le paradis. L'Église est une institution omni présente dirigée par des hommes qui ne vivent que pour Dieu, on les appelle les clercs. Cet organisme religieux et présent partout et encadre la vie des chrétiens quotidiennement. Mais il y a aussi les moines et le Pape qui a un poste important dans la religion.

Problématique: Comment l'Eglise encadre-t-elle ses fidèles en quête de salut et affirme-t-elle sont autorité entre le XIe et la XIIIe siècle en Europe ?

I] un monde de croyants encadré par une Eglise qui a imposé la croyance par des obligations et la peur du jugement dernier.

1) Les obligations et les sacrements du chrétien

Tout d'abord, pour assurer son Salut et éviter la damnation (aller en enfer) , chaque chrétien doit respecter les obligations religieuses, notamment recevoir les sacrements (il y en a sept: baptême,confirmation, communion, pénitence, mariage, extrême-onction et ordination) ou confesser ses péchés et faire pénitence. Premièrement, le baptême marque l'entrée dans la communauté chrétienne. Le mariage, à l'époque, est un sacrement qui ne peut être défait. De plus, la religion se vit notamment dans les messes dites à l'église, où l'on se rassemble pour prier, et recevoir le sacrement de la communion. Mais il y a aussi le respect envers ceux qui sont au plus près de Dieu tel que le clerger, les clercs, le Pape.

2) L'angoisse du Salut

Au cœur du message chrétien se trouve l'espoir d'être sauvé et l'angoisse d'être condamné lors du Jugement Dernier. Les morts seront alors jugés par Dieu selon leur foi et leurs actions accomplies pendant leur vie : les

en relation

  • Ce titre est un titre
    286 mots | 2 pages
  • Titre
    810 mots | 4 pages
  • Titre
    9601 mots | 39 pages
  • titre
    2856 mots | 12 pages
  • Titre
    1444 mots | 6 pages
  • Sans titre
    1627 mots | 7 pages
  • Titre
    11170 mots | 45 pages
  • Le titre
    2564 mots | 11 pages
  • titre
    601 mots | 3 pages
  • Titre
    976 mots | 4 pages