Tourisme la visite de tlemcen

Pages: 23 (5600 mots) Publié le: 27 juin 2012
Introduction :

 Les titres les plus flatteurs n'ont pas manqué à cette ville remarquable par son histoire.
 Les poètes, depuis des siècles, l'on chantée :
"Le paradis de l'éternité, ô tlemcéniens, ne se trouve que dans votre patrie et s'il m'était donné de choisir, je n'en voudrais d'autre que Tlemcen" (Ibn Khefadja de Cordoue).

Riche d'un passé sous les Romains, les Arabes et les Turcs,elle fut capitale intellectuelle, religieuse, carrefour entre l'Orient et l'Europe.
 Elle eut pour nom Pomaria (les vergers) Agadir (le rempart) Tagrart (le camp) avant d'être Tlemcen (les sources).

Tlemcen était aussi la commerçante. Autrefois Génois, Vénitiens et Catalans y venaient acheter peaux tannées, laines filées, bijoux. Ses magasins, ses boutiques, ses cafés s'étalaient autour de laPlace d'Alger et de la Mairie, dans la Rue de France qui rejoignait l'esplanade du Mechouar. On s'y retrouvait le dimanche pour y "faire le boulevard", admirer l'artisanat de la Maison Ben Slimane et prendre l'apéritif ou déguster brochettes et rate farcie. Cette ville avait son charme : les touristes s'y plaisaient et venaient chercher, dans ce climat sec, la fraîcheur incomparable sous sesgrands arbres ou au Jardin de la Pépinière. Juchés sur des calèches, ils visitaient les cascades d'El Ourit et la Tour de Mansourah. Leurs pas les conduisaient aux Koubbas funéraires dont celui de la Sultane ou bien au Bois sacré de Sidi Yacoub, avant d'emprunter le chemin touristique pour admirer du Plateau de Lalla Setti cette ville blottie dans la verdure de ses arbres, annonçant la plaine jusqu'àRaschgoun, avec ses oliviers bien alignés et son Col du Juif ouvrant la voie vers le Maroc. Tlemcen-Les Sources avait son Meffrouch qui alimentait cette végétation. C'était un "Paradis terrestre" un "Jardin d'Eden" comme l'avait surnommée le poète Cl.-M. ROBERT qui écrivait
"Tlemcen est toujours belle et mon cœur toujours jeune
Ici je suis heureux et n'aspire à plus rien
Ici j'aurai toujoursvingt ans..."
Nous ne pouvons pas en dire autant. Hélas ! Venez découvrir ce que les poètes préconisent.
Historique :
Située à 850 m d'altitude, jouissant d'un climat tempéré, Tlemcen (en berbère les sources) offre des richesses naturelles très diversifiées. Son sol très fertile a assuré une implantation des populations depuis les temps les plus reculés et constitue un centre d'activité trèsimportant. L'occupation humaine de Tlemcen et sa région eût lieu dès la nuit des temps.
Après une période préhistorique, une période Numide avec en particulier le règne du roi berbère Syfax, avec comme capitale Siga, survint la période romaine (Tlemcen = Pomaria les Vergers) de 32 à 430 après J.C. et la période Vandale et Byzantine.
A partir du 7ème siècle, commence la période islamique : c'est en671 que se situe le début de l'occupation permanente du Maghreb par les Arabes. En 675 la conquête musulmane atteint Tlemcen et en 790, Tlemcen est occupée par les Idrissistes de Fès.
La période Almoravide commence en 1079 avec Youcef Ibn Tachfine son fondateur et son fils Ali Benyoucef, suivie en 1143 de la période Almohade fondée par Abdelmoumène Ben Ali, période pendant laquelle s'affirme sonexpansion économique.
Mais la période faste de Tlemcen se situe du 13ème au 16ème siècle sous la prestigieuse dynastie des Zianides. Tlemcen est alors capitale du Maghreb central avec Yaghmoracen le fondateur de la dynastie, Abou Saïd Othman, Abou Ziane 1er, Abou Tachfine. L'ensemble des administrations et bâtiments officiels est édifiés au niveau du Mechouar, vaste quadrilatère du centre villede Tlemcen entourée d'imposantes murailles.
La fonction culturelle se précise et de nombreux monuments sont construits; l'activité scientifique se développe grâce à la fois à la renommée de nombreux savants et lettrés et aussi aux mécénats de certains princes.
De par sa position géographique, Tlemcen développe ses relations économiques avec l'Europe et l'Afrique; la capitale devient un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • tlemcen
  • Une visite
  • Visite
  • Visite
  • Visite
  • Visite
  • La visite
  • tourisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !