Tpe 1ere s

513 mots 3 pages
I) Les bases du microbouturage

A) La totipotence : le fondement du microbouturage

Toutes les cellules végétales sont totipotentes à condition d’être vivantes et de posséder un noyau. C'est-à-dire qu’elles sont capables de se dédifférencier et de se redifférencier pour former un être vivant multicellulaire. Grâce à la totipotence, toutes les plantes peuvent ou pourront être cultivées in vitro.

[pic]

Cette capacité existe chez les animaux au stade embryonnaire mais est cependant « oublié » très vite par les cellules. Si l’humain gardait cette capacité, on pourrait reconstituer un être génétiquement identique grâce à seulement quelques cellules. La totipotence est différente de la pluripotence (capacité de se dédifférencier et de se redifférencier sans former un être vivant) ainsi que de la multipotence (capacité à produire des cellules spécialisées). B) Historique et principe

1) Quelques grandes dates

Depuis des siècles, le bouturage est utilisé pour produire des plantes en essayant de s’affranchir des contraintes naturelles. Le bouturage est cependant une technique plus ou moins récente. Les premières tentatives ont été faites au 19e siècle sans résultats. En 1922, deux scientifiques obtiennent la pousse de pointe de racine ; mais, jusqu’en 1949, la plupart des expériences n’aboutissent à rien à cause de virose (contamination par virus). En 1952, G. Morel met en culture des méristèmes (groupes de cellules indifférencier formant une zone de division cellulaire) appartenant à des plantes virosées. La plante obtenue était parfaitement saine. Tout ceci mène aux techniques utilisées de nos jours.

2) Comment ça marche ?

Le microbouturage consiste à prélever de très petits morceaux de plantes, souvent des carrés d’un centimètre de côté provenant des feuilles de la plante en question et à les placer dans des milieux de culture adapté au besoin de ces fragments de plante. En générale, il y a deux différents milieux, un

en relation

  • Tpe 1ère es
    1017 mots | 5 pages
  • Tpe 1ere l
    6193 mots | 25 pages
  • Tpe 1ère s
    706 mots | 3 pages
  • Tpe 1ere es
    1837 mots | 8 pages
  • Tpe 1ere s
    674 mots | 3 pages
  • Tpe 1ere
    352 mots | 2 pages
  • Tpe de 1ere
    1902 mots | 8 pages
  • Tpe de 1ere s
    499 mots | 2 pages
  • tpe 1ere
    749 mots | 3 pages
  • Tpe 1ere l
    1364 mots | 6 pages