Tragédie

707 mots 3 pages
Tragédie
(La tragédie apparaît à Athènes au vie siècle av. J.-C. c’est un genre théâtral .On l’oppose à la comédie au contraire de laquelle elle met en scène des personnages de rangs élevés et se dénoue souvent par la mort d’un ou de plusieurs personnages. Aristote lui assigne pour but d’inspirer « crainte et pitié »
Elle sert aussi a émouvoir et instruire le spectateur, provoquer sa terreur et sa pitié par le spectacle des passions humaines en lutte entre elles ou contre le destin.Le plus souvent les tragedies sont composées par la règle des trois unités et la règle des bienséances ; Elle est composée de cinq actes ; Il y a une progression dramatique (exposition, nœud, dénouement). Structure de la tragédie classique :
-L’exposition (début de la pièce, premières scènes) → Les spectateurs doivent connaître les personnages (et les rapports entre eux), les lieux, l’époque et l’intrigue
- Le nœud : « Le nœud est composé, selon Aristote, en partie de ce qui s’est passé hors du théâtre avant le commencement de l’action qu’on y décrit et en partie de ce qui s’y passe ; le reste appartient au dénouement. -Le dénouement : c’est la fin de la pièce de théâtre. Le dénouement résout les problèmes exposés dans le nœud de la pièce. En principe, il est malheureux dans la tragédie. Citations : La tragédie est l’imitation d’une action grave et complète, ayant une certaine étendue, présentée dans un langage rendu agréable et de telle sorte que chacune des parties qui la composent subsiste séparément, se développant avec des personnages qui agissent, et non au moyen d’une narration, et opérant par la pitié et la terreur la purgation des passions de la même nature.

Dans une tragédie, les personnages s’expriment sur un ton élevé ou sublime, et en vers (→ alexandrins). Il y a différentes sortent de tragédie :
- La tragédie grecque ou les Archontes (gouverneurs de la cité) organisaient annuellement un concours entre trois dramaturges, chacun présentant trois tragédies

en relation

  • La tragédie
    1673 mots | 7 pages
  • Tragédie
    2332 mots | 10 pages
  • Tragédie
    980 mots | 4 pages
  • La tragédie
    504 mots | 3 pages
  • La tragédie
    693 mots | 3 pages
  • La tragédie
    317 mots | 2 pages
  • La tragédie
    715 mots | 3 pages
  • La tragédie
    377 mots | 2 pages
  • La tragédie
    333 mots | 2 pages
  • La tragedie
    403 mots | 2 pages