Tragédie

980 mots 4 pages
Sujet : Selon vous, le registre tragique est-il uniquement propre à la tragédie ? Vous répondrez à cette question en vous appuyant sur les documents du corpus, les textes que vous avez étudiés, ainsi que vos connaissances personnelles.

La tragédie est une œuvre théâtrale dont l’origine remonte au théâtre grec antique. En effet, la tragédie apparaît à Athènes au VI siècle av J-C. Elle est jouée lors des fêtes données à l’honneur de Dionysos. Tragédie vient de tragôidía composé de « bouc » et de « chant » à l’origine des sacrifices fait avant le début de la représentation. Le « chant du bouc » serait donc l’expression de la plainte du bouc mené à l’autel sacrificiel. Dans un premier temps nous étudierons la tragédie de l’époque antique puis celle que nous connaissons actuellement. La tragédie a vu ses début au sein du monde antique, elle fut interprétée par trois personnages du cinquième siècle: il s’agit d’Eschyle, de Sophocle et d’Euripide. Ces trois grands personnages de la tragédie antique avaient chacun une interprétation différente de ce genre théâtral. Les pièces d’Eschyle sont marquées par la présence constante des dieux. Ce sont d’eux que dépendent la vie des hommes : c’est le fatum antique, ou le destin auquel nul mortel ne peut échapper, jouet de la volonté divine ; dès lors, la grandeur et la majesté imprègnent les tragédies d’Eschyle. De plus, on parle souvent d’Eschyle et de ses « trilogies liées » : une trilogie est un ensemble de trois tragédies. Elle est dite « liée » lorsque les trois tragédies portent sur un même thème. Cela s’explique par le fait que les personnages du tragique grec s’inscrivent dans toute une histoire familiale. Ce que montre Eschyle est le destin d’une famille du même sang et son évolution progressive vers un ordre. Par contre, l’action reste en général plutôt statique.
Chez Sophocle, les dialogues ont une grande importance : c’est d’ailleurs avec eux que l’auteur commence un grand nombre de ses tragédies. Ceci

en relation

  • La tragédie
    1673 mots | 7 pages
  • Tragédie
    2332 mots | 10 pages
  • La tragédie
    504 mots | 3 pages
  • La tragédie
    693 mots | 3 pages
  • La tragédie
    317 mots | 2 pages
  • La tragédie
    715 mots | 3 pages
  • La tragédie
    377 mots | 2 pages
  • La tragédie
    333 mots | 2 pages
  • La tragedie
    403 mots | 2 pages
  • la tragédie
    420 mots | 2 pages