Un monde sans livre

809 mots 4 pages
Je m’accommoderais fort mal d’un monde sans livre ?

Le livre numérique fait sa grande apparition dans notre civilisation, il est vrai que l’on est à même de penser ci celui ne risquerait pas de faire oublier le livre d’imprimerie comme les tablettes autrefois. Un monde sans livre est assez difficile à concevoir, puisse qu’il apporte à l’individu divers éléments indispensable à notre développement intellectuel tel que l’apprentissage, le divertissement, et les transmissions.
Le livre à toujours été associé à la connaissance et à l’apprentissage. Enfant, nous avons tous appris à lire sur un lire sur un livre avec le doigt sur le papier pour se repérer dans le texte. Le livre permet d’apprendre toute en le matérialisant. Lorsqu’un individu prend physiquement un livre, tous ses sens sont en éveils, ils apprennent le toucher, l’ouïe, l’odorat. Apprendre ne se cantonne pas à la vue et à lire, apprendre c’est aussi ressentir des sensations nouvelles. C’est laisser l’histoire nous envahir et être transporter dans le livre. Le livre apprend la connaissance mais il y a multitude de connaissance. Par exemple : les livres en brailles sont indiscutablement des livres supports, que les non voyants ont besoin de toucher. Un enfant qui ne sait pas lire aura des jouets livres qui lui feront appel à tous ses sens à travers divers matériaux et illustrations utilisés, elles lui permettront d’apprendre ces textiles, formes et couleurs. Les livres de suspens sont là pour faire réagir le lecteur dans des moments d’attente insoutenable, le lecteur vit cette histoire, il n’est plus confortablement installé sur son canapé, prés d’un chocolat chaud, il est dans la ruelle sombre et le meurtrier le poursuit, il l’a le cœur qui bat, des frissons de peur, et le lecteur arrive à crée ces situation d’angoisse grâce aux livres.
Le livre permet l’apprentissage de la vie, mais il permet aussi le divertissement des lecteurs.
Se divertir est l’une des préoccupations les plus importantes

en relation

  • Un monde livré au mal
    3460 mots | 14 pages
  • Le livre numérique : la révolution du monde du livre ?
    11734 mots | 47 pages
  • Analyse du livre : le monde selon monsanto
    6480 mots | 26 pages
  • Citations dans le livre tous les matins du monde
    1329 mots | 6 pages
  • Préface du livre "si l'on refaisait le monde"
    2214 mots | 9 pages
  • Résumé du livre Richesse du monde,Pauvreté des nations
    5699 mots | 23 pages
  • compte rendue du livre le monde seffondre de achebe
    2082 mots | 9 pages
  • Comparaison des incipits du livre et du film tous les matins du monde
    1030 mots | 5 pages
  • Tableau comparatif tous les matins du monde livre/film
    1019 mots | 5 pages
  • Un auteur livre -t-il sa vision personnelle du monde dans son oeuvre litteraire
    337 mots | 2 pages