Un piège sans fin

522 mots 3 pages
Plan

Introduction
I- Définition de quelques mots

1-Apologie

2-folklore

3-Kpété

II-Les idées qui entrainent chacune de ces chansons

Conclusion
REPUBLIQUE DU BENIN

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELE ET DE LA TECHNOLOGIE

COLLEGE D’ENSEIGNEMENT GENERALE DU LAC

Matière : Français Année académique : 2012-2013

Exposé du Groupe N°6

Thème : Apologie du folklore à travers un piège sans fin d’Olympe BHELI-QUENUM

Les membres du groupe :
ATEGBO René Sous la supervision de :
KANHO D. Dorothée Mr. HINDEME Cosme

INTRODUCTION Dans les soucis d’écrire son roman un piège sans fin, l’écrivain Olympe Bhêli- QUENUM le jeune écrivain africain de nationalité Béninoise, souligne dans son œuvre des folklores relatif à l’histoire du jeune Ahouna dans des conditions d’émotion. Il montre l’unité cde son coutume dans son écrit.

II- DEFINITION DE QUELQUES MOTS

1-Apologie : c’est une stratégie argumentative selon laquelle l’auteur défend sa thèse, sa personnalité.
2-Folklore : c’est l’ensemble des traditions culturelles d’un peuple (d'un pays, d'une région ou d'un groupe humain).
3-Kpété : c’est une flûte de roseau assez répandu au Dahomey.

II- Les idées qui entrainent chacune des chansons
1-Idée de la première chanson (page 20)
Une fois au champs pour travailler la mère d’Ahouna entonne cette chanson pour encourager et fortifier son fils, son époux et leurs compagnies dans leur travail comme d’accoutumance souvent quand il fait froid.
2-Idée de la deuxième chanson (page 21)
Pour empêcher les oiseaux d’endommager leurs jeunes pousses, le jeune Ahouna surveille le champs .Il crie fort ou chante. Mais souvent il est avec son kpété (flûte de roseau assez répandue au Danhomey, au sud jusqu'à Abomey) comme l’appelait son ami Bossou. Il chante à l’aide de son Kpété une chanson fon à laquelle il ne comprenait rien mais qu’il aimait bien à chanter depuis qu’il avait appris Bossou un garçon

en relation

  • Un piege sans fin
    1583 mots | 7 pages
  • un piège sans fin
    1741 mots | 7 pages
  • Un piege sans fin
    1262 mots | 6 pages
  • Un piège sans fin
    2508 mots | 11 pages
  • Un piège sans fin
    434 mots | 2 pages
  • Un piege sans fin
    627 mots | 3 pages
  • Un piege sans fin
    600 mots | 3 pages
  • Un piège sans fin
    16621 mots | 67 pages
  • Un piège sans fin
    944 mots | 4 pages
  • Piege Sans Fin
    375 mots | 2 pages